Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Compteur de visites

LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Erreurs

Message  Mystère le Mer 7 Oct - 0:00

J'ai souvent fait beaucoup d'erreurs en tant que cavalier amateur et j'en effectue encore. Comme le dit EleneS, il y a énormément de cavaliers qui veulent savoir comment "bien" monter, mais qui n'ont pas les ressources et les coachs pour le faire.

Je vais cepandant insister sur un point, qui, à mon avis, est le plus crucial d'entre tous. L'intérêt. Si tu n'as pas d'intérêts, tu ne veux rien faire. C'est l'intérêt qui fait en sorte que nous sommes interessés par les chevaux. Il y a ceux qui ont besoin de davantage de stimulation de leur intérêt, sans quoi ils en viennent à abandonner la chose concernée. L'intérêt est un passage entre une banalité et une passion. Donc, autrement dit, tu as deux choix. Or, les coachs ne supportent et développent pas assez l'intérêt de leurs étudiants. Il faut leur apprendre à devenir des regards critiques, analyser les mouvements, les comportements... Ce qui stimule l'intéret. C'est comme ça que l'on devient de fervents passionnés.

Je crée ici un parallèle avec le monde de la natation: les entraîneurs supportent leurs athètes, dans leurs ambitions, leurs rêves. Cepandant, combien d'entraîneurs sont au courant des rêves de leurs cavaliers? Combien d'entre eux développent une relation particulière? Combien d'entre eux tentent de stimuler au maximum leurs étudiants? Ils sont extrèmements rares. J'entends souvent dire: bla bla bla, on ne considère pas l'équitation comme un sport, bla bla bla. Je leur réponds: il sera considéré comme un sport seulement quand les entraîneurs et les cavaliers auront tous deux un mental approprié. L'entraîneur se doit de remplir son devoir d'outiller au maximum son athlète, et lui a à se donner au maximum dans ce qu'il investit. Donc, bonjour les séances de souffrance pour une nouvelle position. Bonjour les mauvais jours avec des mauvaises passes. Bonjour les problématiques qui perdurent parfois longtemps. Les cavaliers qui dosent leurs émotions avec parcimonie, qui se remettent en question et qui sont à l'écoute de l'entraîneur sont des VRAIS athlètes. Ceux qui chialent sans cesse, qui se plaignent et qui mettent tout sur le chapeau des autres, ils ne le sont pas. Voici une base de la pédagogie de l'entraînement trop souvent banalisée par le monde de l'équitation.

J'espère avoir apporté un nouveau regard sur la pédagogie et ses liens avec les erreurs commises par les cavaliers.
avatar
Mystère

Messages : 18
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 23
Localisation : Saguenay (Québec)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Pia MUNCK le Mer 7 Oct - 0:04

olympe a écrit:
Grace a écrit:

Moi c'est la pire chose qu'on puisse voir... Et je ne parle même pas des gens du cso... Le dressage se résume à une détente sur le plat à peine placé... Et après saut dos creux, et quand il jump plus on vend et rachète... Suspect [/center]
Shocked Shocked
Il ne faut pas faire de généralisation non plus!! je suis désolée, je fais du CSO et ma jument EST TOUJOURS DETENDUE avant d'entrer en piste!! Elle travaille TOUS LES JOURS sur le plat bas et rond !! Il ne faut pas éxagérer tout de même! un cheval qui à mal au dos où qui est très mal travaillé dans la semaine n'ira pas sauter un cachou le week-end ou alors va vite perdre de sa générosité !!
Je suis navrée que tu penses ça des personnes qui font du saut d'obstacle. Si un jours tu as l'occasion de voir Jos Lansink travailler son cheval sur le plat tu serais bien étonnée du niveau de dressage que peuvent avoir ses chevaux. Je l'ai vu faire une pirouette au galop et des appuyers à la Baule, sur son paddock de détente, qui aurait fait envier plus d'un dresseur....De même pour Michel Robert qui à des chevaux parfaitemenet dressés, aux boutons, dans le plus grand respect de ses montures...
J'ose espérer que c'était seulement un abus de language.... Wink
Mais personne ne parle de TOI, Olympe !

Un peu de BON SENS, bon sang !
No

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  olympe le Mer 7 Oct - 0:07

Pia MUNCK a écrit:
olympe a écrit:
Grace a écrit:

Moi c'est la pire chose qu'on puisse voir... Et je ne parle même pas des gens du cso... Le dressage se résume à une détente sur le plat à peine placé... Et après saut dos creux, et quand il jump plus on vend et rachète... Suspect [/center]
Shocked Shocked
Il ne faut pas faire de généralisation non plus!! je suis désolée, je fais du CSO et ma jument EST TOUJOURS DETENDUE avant d'entrer en piste!! Elle travaille TOUS LES JOURS sur le plat bas et rond !! Il ne faut pas éxagérer tout de même! un cheval qui à mal au dos où qui est très mal travaillé dans la semaine n'ira pas sauter un cachou le week-end ou alors va vite perdre de sa générosité !!
Je suis navrée que tu penses ça des personnes qui font du saut d'obstacle. Si un jours tu as l'occasion de voir Jos Lansink travailler son cheval sur le plat tu serais bien étonnée du niveau de dressage que peuvent avoir ses chevaux. Je l'ai vu faire une pirouette au galop et des appuyers à la Baule, sur son paddock de détente, qui aurait fait envier plus d'un dresseur....De même pour Michel Robert qui à des chevaux parfaitemenet dressés, aux boutons, dans le plus grand respect de ses montures...
J'ose espérer que c'était seulement un abus de language.... Wink
Mais personne ne parle de TOI, Olympe !

Un peu de BON SENS, bon sang !
No

Pas de moi bien sûr j'avais tout à fait compris, mais cette généralisation sur les cavaliers de CSO à un peu tendance à me faire sortir de mes gond.....
Comme partout il y en a de très mauvais mais aussi de très bons qui respectent leur chevaux et c'est sur ceux là qu'il faut prendre exemple !! sans rancune !! Smile Smile Smile
avatar
olympe

Messages : 101
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 32
Localisation : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Pia MUNCK le Mer 7 Oct - 0:16

olympe a écrit:
Pia MUNCK a écrit:
olympe a écrit:
Grace a écrit:

Moi c'est la pire chose qu'on puisse voir... Et je ne parle même pas des gens du cso... Le dressage se résume à une détente sur le plat à peine placé... Et après saut dos creux, et quand il jump plus on vend et rachète... Suspect [/center]
Shocked Shocked
Il ne faut pas faire de généralisation non plus!! je suis désolée, je fais du CSO et ma jument EST TOUJOURS DETENDUE avant d'entrer en piste!! Elle travaille TOUS LES JOURS sur le plat bas et rond !! Il ne faut pas éxagérer tout de même! un cheval qui à mal au dos où qui est très mal travaillé dans la semaine n'ira pas sauter un cachou le week-end ou alors va vite perdre de sa générosité !!
Je suis navrée que tu penses ça des personnes qui font du saut d'obstacle. Si un jours tu as l'occasion de voir Jos Lansink travailler son cheval sur le plat tu serais bien étonnée du niveau de dressage que peuvent avoir ses chevaux. Je l'ai vu faire une pirouette au galop et des appuyers à la Baule, sur son paddock de détente, qui aurait fait envier plus d'un dresseur....De même pour Michel Robert qui à des chevaux parfaitemenet dressés, aux boutons, dans le plus grand respect de ses montures...
J'ose espérer que c'était seulement un abus de language.... Wink
Mais personne ne parle de TOI, Olympe !

Un peu de BON SENS, bon sang !
No

Pas de moi bien sûr j'avais tout à fait compris, mais cette généralisation sur les cavaliers de CSO à un peu tendance à me faire sortir de mes gond.....
Comme partout il y en a de très mauvais mais aussi de très bons qui respectent leur chevaux et c'est sur ceux là qu'il faut prendre exemple !! sans rancune !! Smile Smile Smile
Bien entendu... mais l'on ne parlait justement pas de ces cavaliers-là ! Wink

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Pia MUNCK le Mer 7 Oct - 1:15

Grace a écrit:
Je crois que c'est un cas desesperés... Car pour moi pratiquement tous les chevaux en france sont dans ce cas... Déjà tout ceux de club... Embarassed Qui souffre de plus en plus... Je ne vois que des clus ou les mono n'en n'ont rien à foutre, ils doivent bosser boiteux et limite jusqu'à la mort ! Embarassed Puis ensuite je vois tout ces cavaliers qui monte leur chevaux raides, derrière les jambes et qui tirent devant à fond sur la bouche et donc placé le chanfrein à la vertical, mais encolure à l'envers et dos idem car aucun décontraction, juste de la force et le cheval musclé à l'envers... Moi je ne peux plus voir çà !

Quand je pense qu'après y en a qui critique le rollkür c'est tout de même gonflé ! Car au pire le rollkur c'est 5 min alors que cette monte c'est tous les jours 1 voir 2 heures ! Evil or Very Mad
Et le cheval s'handicape à vie, car tellement le dos à l'envers, même en liberté il a mal, au box c'est juste un lieu ou il souffre en silence... Embarassed Et après t'as leur cavalier qui trotte encore assis en tirant et s'accrochant à la bouche... Crying or Very sad Horrible ! Embarassed

Moi c'est la pire chose qu'on puisse voir... Et je ne parle même pas des gens du cso... Le dressage se résume à une détente sur le plat à peine placé... Et après saut dos creux, et quand il jump plus on vend et rachète... Suspect Jamais on aura un bon niveau en france en dressage, mais ma main à couper, jamais avec un mental tellement bête et surtout les cons qui se remettent même pas 3 secondes en question... Rolling Eyes
MERCI Grace, de ton courage à dire la vérité ici !

J'avais peur d'être la SEULE à être sensible aux malaises des chevaux ditent de sport, que beaucoup de cavaliers trouvent dans un cas de LUXE (par rapport au cheval sauvage), dont aucunement besoin de s'inquiêter pour eux !!!
Shocked No Sad

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  nina le Mer 7 Oct - 1:37

le truc c'est que le coup de trique est tellement plus facile à faire qu'une remise en question !!
j'ai vu des soi disant pro sortir une cravache de jokey en disant qu'il fallait leur faire mal, qu'on a pas "le meme cuir". après que le cavalier ait mis les coups de cravache, les gonfles sont apparues ... aucun soucis, la jument n'a pas de très bons tissus ! alors tout va bien !
tant mieux, si ça ne les empeche pas de dormir, tout va bien moi je dis !!
sauf que PERSONNE, et je dis bien PERSONNE ne s'est demandé pourquoi la jument n'a pas voulu sauter. elle se fiche du monde et c'est tout.
en un an de travail, elle a eu un nombre étonnant d'embouchures et n'a pratiquement fait aucun classement. c'est bizarre non ? Suspect elle a fini avec une bride ... ben ouais , normal, tous les chevaux de cso en ont une alors pourquoi pas ?
et encore là, ils crachent sur les dresseurs en disant qu'il ne faut pas monter tous les jours en bride mais eux, tout ce qu'ils font est magnifique et parfait.

on en parlait justement ce soir avec ma prof et un propriétaire, entre les embouchures et les coups de sonnettes dans la bouche, y'a de quoi raconter. et comme par hasard, ça ne résout rien. étrange non ?
beaucoup de professionnels toutes disciplines confondues ont des façons de faire peu orthodoxes et nous, élèves, on suit comme des moutons parce qu'on fait encore confiance à des imbéciles. je crois que quelque part, c'est ça qui me révolte.
on nous apprend des conneries en nous disant clairement que c'est nous qui sommes trop bébètes avec nos chevaux, qu'on n'ose pas taper de peur de leur faire mal, qu'au final on n'y arrivera jamais parce qu'on ne fait pas ce qu'il faut.
dans le fond, je me dis que les principaux responsables, ce sont les "CHARLATANS" qui se prennent pour des bons et qui prennent, comme de par hasard, les vrais pros pour des idiots parce qu'ils ne font pas comme eux. HEUREUSEMENT !
aujourd'hui j'ai arreté les conneries que l'on m'a appris dans ma dernière écurie (parce que c'était le pompon) et ma jument s'est redressée (et ouais !!! désolée pour les lecteurs) elle s'est assouplie, elle est redevenue symétrique au pas et au trot aux deux mains.
c'est pas un miracle, c'est juste du travail !
désolée pour tout ce blabla mais j'en veux énormément à certaines personnes pour tout le mauvais travail fait, j'en veux surtout à mon ancien entraineur d'avoir parfois traité très durement ma jument alors qu'à mes yeux elle n'avait rien fait, je lui en veux énormément pour m'avoir appris à lui finir le dos.
ma prof m'a schématisé ce que je faisais endurer à ma jument et déjà qu'elle avait du mal à tendre son dos, à chaque coup de sonnette, elle se creusait encore plus. comment un moniteur peut apprendre ça à un élève et se regarder dans la glace ? comment un prof peut accuser son élève d'etre l'unique responsable du manque d'évolution ?
en presque 2 mois, j'ai fait mieux qu'en un an et demi. CQFD[i][u]


Dernière édition par nina le Ven 9 Oct - 4:09, édité 1 fois
avatar
nina

Messages : 1994
Date d'inscription : 04/10/2007
Localisation : ile de france - 91

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Coachs

Message  Mystère le Mer 7 Oct - 1:53

Salut.

Je comprends très bien la situation dans laquelle tu es. Une de mes amies vit la même chose avec sa jument. Je tente de l'aider un peu et de lui donner quelques conseils de base. Elle s'est beaucoup améliorée depuis. Sa coach n'a aucune notion de COACHING! Quand je ne suis pas capable de mettre mon cheval droit, je vais travailler pour le mettre droit et le coach se doit de m'outiller la dedans. Des fois, je sais qu'il ne va pas bien. MAIS QUE FAIRE? Sa coach lui dit: " Ta jument est sur les épaules Ann-Sophie". Elle le sait très bien, mais comment y remédier? Cela revient au concept de coaching que j'ai expliqué tantôt. Ça n'a aucun sens! Plus du trois quarts des "coachs" n'ont pas le sens pédagogique. Dire que j'ai commencé avec elle. C'est désespérant.
avatar
Mystère

Messages : 18
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 23
Localisation : Saguenay (Québec)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  nina le Mer 7 Oct - 2:12

je pense que c'est pire qu'un sens pédagogique ... c'est un manque de logique et de connaissances équestres.
je ne voudrais pas qu'on pense que je bombarde les profs et que ce sont les seuls et uniques responsables ! juste qu'ils sont à l'origine de nos comportements. y'a le savoir vivre de base (le respect), et tout ce qu'il y a autour (le comportement, la violence, la manière de parler aux chevaux).

je ne comprends pas. dans mon boulot, quand je ne sais pas, je n'ai aucune pudeur à le dire plutot que de faire n'importe quoi !!! on se renseigne, on se fait coacher, on en discute avec d'autres ... mais là, l'histoire que tu racontes, mystère, désolée mais si la nana ne sait pas comment faire pour apprendre à son élève comment redresser sa jument ... faut qu'elle fasse palefrenière !! je sais pas moi, c'est quand meme grave !!!! Shocked
avatar
nina

Messages : 1994
Date d'inscription : 04/10/2007
Localisation : ile de france - 91

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Pia MUNCK le Mer 7 Oct - 2:13

nina a écrit:le truc c'est que le coup de trique est tellement plus facile à faire qu'une remise en question !!
j'ai vu des soi disant pro sortir une cravache de jokey en disant qu'il fallait leur faire mal, qu'on a pas "le meme cuir". après que le cavalier ait mis les coups de cravache, les gonfles sont apparues ... aucun soucis, la jument n'a pas de très bons tissus ! alors tout va bien !
tant mieux, si ça ne les empeche pas de dormir, tout va bien moi je dis !!
sauf que PERSONNE, et je dis bien PERSONNE ne s'est demandé pourquoi la jument n'a pas voulu sauter. elle se fiche du monde et c'est tout.
en un an de travail, elle a eu un nombre étonnant d'embouchures et n'a pratiquement fait aucun classement. c'est bizarre non ? Suspect elle a fini avec une bride ... ben ouais , normal, tous les chevaux de cso en ont une alors pourquoi pas ?
et encore là, ils crachent sur les dresseurs en disant qu'il ne faut pas monter tous les jours en bride mais eux, tout ce qu'ils font est magnifique et parfait.

on en parlait justement ce soir avec ma prof et un propriétaire, entre les embouchures et les coups de sonnettes dans la bouche, y'a de quoi raconter. et comme par hasard, ça ne résout rien. étrange non ?
beaucoup de professionnels toutes disciplines confondues ont des façons de faire peu orthodoxes et nous, élèves, on suit comme des moutons parce qu'on fait encore confiance à des imbéciles. je crois que quelque part, c'est ça qui me révolte.
on nous apprend des conneries en nous disant clairement que c'est nous qui sommes trop bébètes avec nos chevaux, qu'on n'ose pas taper de peur de leur faire mal, qu'au final on n'y arrivera jamais parce qu'on ne fait pas ce qu'il faut.
dans le fond, je me dis que les principaux responsables, ce sont les "CHARLATANS" qui se prennent pour des bons et qui traitent, comme de par hasard, les vrais pros pour des idiots parce qu'ils ne font pas comme eux. HEUREUSEMENT !
aujourd'hui j'ai arreté les conneries que l'on m'a appris dans ma dernière écurie (parce que c'était le pompon) et ma jument s'est redressée (et ouais !!! désolée pour les lecteurs) elle s'est assouplie, elle est redevenue symétrique au pas et au trop aux deux mains.
c'est pas un miracle, c'est juste du travail !
désolée pour tout ce blabla mais j'en veux énormément à certaines personnes pour tout le mauvais travail fait, j'en veux surtout à mon entraineur d'avoir parfois traité très durement ma jument alors qu'à mes yeux elle n'avait rien fait, je lui en veux énormément pour m'avoir appris à lui finir le dos.
ma prof m'a schématisé ce que je faisais endurer à ma jument et déjà qu'elle avait du mal à tendre son dos, à chaque coup de sonnette, elle se creusait encore plus. comment un moniteur peut apprendre ça à un élève et se regarder dans la glace ? comment un prof peut accuser son élève d'etre l'unique responsable du manque d'évolution ?
en presque 2 mois, j'ai fait mieux qu'en un an et demi. CQFD[i][u]
Merci Nina, pour ton courage à nous livrer ton témoignage si spontané !

Heureusement que tu es maintenant sur le bon chemin avec ta nouvelle coach ! L'amitié de ce forum à elle !
I love you pirat sunny

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  nina le Mer 7 Oct - 2:18

ouais n'empèche que j'ai vraiment les boules, tu sais, pour avoir fait endurer autant à ma jument. j'ai suivi comme une c**ne, un vrai mouton de panurge ! j'ai fait betement ce qu'on me disait, sans me poser de question ... j'ai fait partie de ceux que ça n'empèche pas de dormir (quoi que ... )
mais oui, désormais, le confort de ma jument, tant physique que moral, est une recherche perpétuelle. d'ailleurs aujourd'hui elle me le rend bien Smile
tu sais, c'est pas parce que je ne dis rien que j'en pense moins. c'est juste qu'en voyant que ce que grace a essayé de dire a pu etre mal interprété ... j'ai pensé qu'il fallait essayer d'expliquer en quoi elle avait raison.
avatar
nina

Messages : 1994
Date d'inscription : 04/10/2007
Localisation : ile de france - 91

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Pia MUNCK le Mer 7 Oct - 2:22

nina a écrit:je pense que c'est pire qu'un sens pédagogique ... c'est un manque de logique et de connaissances équestres.
Je suis d'accord avec toi, Nina... c'est un manque terrible de SAVOIR FAIRE !

Mais POURQUOI ces gens ne se renseignent pas ??? Afin de comprendre comment AIDER leurs élèves correctement... celà me dépasse !!! No

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Pia MUNCK le Mer 7 Oct - 2:28

nina a écrit:ouais n'empèche que j'ai vraiment les boules, tu sais, pour avoir fait endurer autant à ma jument. j'ai suivi comme une c**ne, un vrai mouton de panurge ! j'ai fait betement ce qu'on me disait, sans me poser de question ... j'ai fait partie de ceux que ça n'empèche pas de dormir (quoi que ... )
mais oui, désormais, le confort de ma jument, tant physique que moral, est une recherche perpétuelle. d'ailleurs aujourd'hui elle me le rend bien Smile
tu sais, c'est pas parce que je ne dis rien que j'en pense moins. c'est juste qu'en voyant que ce que grace a essayé de dire a pu etre mal interprété ... j'ai pensé qu'il fallait essayer d'expliquer en quoi elle avait raison.
J'apprécie toutes tes interventions ici, Nina... je trouve que tu as drôlement grandi, et celà en soi est FANTASTIQUE ! cheers

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Tu as raison

Message  Mystère le Mer 7 Oct - 2:29

Il s'agit définitivement d'un problème plus grave, j'ai dû mal interpréter mon message. Mais le fond reste le même c'est ce que j'ai voulu démontrer. Tu commençes en équitation et tu n'as pas d'opinion critique sur les méthodes qui te conviennent et tu restes un peu à tatons quelques moments avant de trouver les bonnes personnes qui conviennent à ce que l'on veut faire exactement comme toi! En natation, j'ai nagé un an dans un club pour ensuite changer en raison d'un coach débile!

Test image de Mystère et moi



CA NE MARCHE PAS Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
avatar
Mystère

Messages : 18
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 23
Localisation : Saguenay (Québec)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  nina le Mer 7 Oct - 2:37

Pia MUNCK a écrit:
nina a écrit:je pense que c'est pire qu'un sens pédagogique ... c'est un manque de logique et de connaissances équestres.
Je suis d'accord avec toi, Nina... c'est un manque terrible de SAVOIR FAIRE !

Mais POURQUOI ces gens ne se renseignent pas ??? Afin de comprendre comment AIDER leurs élèves correctement... celà me dépasse !!! No

tout à fait d'accord. et pour plusieurs raisons : le savoir faire, une formation continue, tout ça permet d'avoir des cavaliers qui resteront un certain nombre d'années, des chevaux heureux, une réputation et une écurie remplie !
les professionnels pleurent parce que leurs écuries sont vides ... et si la raison était sous leur nez !!!
avatar
nina

Messages : 1994
Date d'inscription : 04/10/2007
Localisation : ile de france - 91

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  nina le Mer 7 Oct - 2:38

Pia MUNCK a écrit:
nina a écrit:ouais n'empèche que j'ai vraiment les boules, tu sais, pour avoir fait endurer autant à ma jument. j'ai suivi comme une c**ne, un vrai mouton de panurge ! j'ai fait betement ce qu'on me disait, sans me poser de question ... j'ai fait partie de ceux que ça n'empèche pas de dormir (quoi que ... )
mais oui, désormais, le confort de ma jument, tant physique que moral, est une recherche perpétuelle. d'ailleurs aujourd'hui elle me le rend bien Smile
tu sais, c'est pas parce que je ne dis rien que j'en pense moins. c'est juste qu'en voyant que ce que grace a essayé de dire a pu etre mal interprété ... j'ai pensé qu'il fallait essayer d'expliquer en quoi elle avait raison.
J'apprécie toutes tes interventions ici, Nina... je trouve que tu as drôlement grandi, et celà en soi est FANTASTIQUE ! cheers

j'espère que tu as raison !! on le verra avec le temps Wink en tous cas merci I love you
avatar
nina

Messages : 1994
Date d'inscription : 04/10/2007
Localisation : ile de france - 91

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  nina le Mer 7 Oct - 2:46

Mystère a écrit:Il s'agit définitivement d'un problème plus grave, j'ai dû mal interpréter mon message. Mais le fond reste le même c'est ce que j'ai voulu démontrer. Tu commençes en équitation et tu n'as pas d'opinion critique sur les méthodes qui te conviennent et tu restes un peu à tatons quelques moments avant de trouver les bonnes personnes qui conviennent à ce que l'on veut faire exactement comme toi! En natation, j'ai nagé un an dans un club pour ensuite changer en raison d'un coach débile!

Test image de Mystère et moi



CA NE MARCHE PAS Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

je suis d'accord avec toi, mais la formation continue existe dans de nombreux métiers. et ne croyez pas que nous ne sortons pas un centime de nos poches ! j'ai une participation mais je paie la différence (et je suis fonctionnaire !!!)
mais je trouve qu'il est primordial de se tenir au courant des nouveautés, de s'intéresser à ce qu'il se passe autour, et de ne surtout pas rester bloquer dans le système du "tout va bien, surtout ne changeons rien". c'est le meilleur moyen de se planter !
ce que je veux dire c'est qu'il n'y a pas qu'une façon de bien faire. il y a LA façon qui permet au cheval de travailler en bonne intelligence tout en permettant au cavalier de s'épanouir.
le travail du prof, c'est de s'adapter à la monture et au cavalier ... c'est son métier !!
idem pour les autres disciplines ! c'est ça etre pro !
avatar
nina

Messages : 1994
Date d'inscription : 04/10/2007
Localisation : ile de france - 91

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Mystère le Mer 7 Oct - 2:56

Voilà! C'est exactement mon avis. Il n'y a pas pas "UNE MÉTHODE RÉVOLUTIONNAIRE", il y a des alternatives et toujours plein de nouvelles choses. En natation, j'ai environ changé 4 x de style pour la brasse, 2 x pour le crawl et le dos, 3 x pour le papillon. Cela démontre que les sports sont toujours en constante évolution et que les techniques changent. C'est pourquoi, comme tu le dis si bien, qu'il ne faut pas s'asseoir sur notre beigne "tout va bien, ne changeons rien" et aller de l'avant pour exploiter le maximum de choses que l'on peut.
avatar
Mystère

Messages : 18
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 23
Localisation : Saguenay (Québec)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  olympe le Mer 7 Oct - 11:12

Mystère a écrit:Salut.

Je comprends très bien la situation dans laquelle tu es. Une de mes amies vit la même chose avec sa jument. Je tente de l'aider un peu et de lui donner quelques conseils de base. Elle s'est beaucoup améliorée depuis. Sa coach n'a aucune notion de COACHING! Quand je ne suis pas capable de mettre mon cheval droit, je vais travailler pour le mettre droit et le coach se doit de m'outiller la dedans. Des fois, je sais qu'il ne va pas bien. MAIS QUE FAIRE? Sa coach lui dit: " Ta jument est sur les épaules Ann-Sophie". Elle le sait très bien, mais comment y remédier? Cela revient au concept de coaching que j'ai expliqué tantôt. Ça n'a aucun sens! Plus du trois quarts des "coachs" n'ont pas le sens pédagogique. Dire que j'ai commencé avec elle. C'est désespérant.

oh oui il y en a beaucoup de mauvais coachs.....malheuresement...et quand on voit le niveau du monitorat en France aujourd'hui on peut s'inquiéter pour l'avenir..... pale
Travailler avec des vrais "hommes ou femmes de cheval" c'est à dire des gens qui respecte cet animal, qui font parler leur expérience et qui savent parfaitement transmettre leur savoir est un must.
Il faut chercher ces personnes et travailler avec, quitte à faire de nombreux Km, mais le jeu en vaut la chandelle !!!!!
avatar
olympe

Messages : 101
Date d'inscription : 15/02/2009
Age : 32
Localisation : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  *CharloOotte* le Mer 7 Oct - 11:44

Et ça va être de pire en pire avec ce BPJEPS !!!!
Déjà que le niveau n'est pas élevé mais alors là je vous explique pas dans 10-15 ans ça va être la cata la cata la catastrophe !! Razz Sad
avatar
*CharloOotte*

Messages : 516
Date d'inscription : 06/05/2008
Age : 29
Localisation : Alsace 68

Voir le profil de l'utilisateur http://les-amours-de-ma-vie.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  nina le Mer 7 Oct - 14:38

mais ce n'est pas le diplome qui fait l'expérience ... et pas que dans le monde équestre. il ne faut pas hésiter à aller se former chez des pros en tant que cavalier soigneur dans un premier temps et puis bouger !
il y a à prendre et à laisser partout, à soi de faire le tri et pas rester dans son coin à tourner en rond !
c'est ça que je reproche, les gens se suffisent de si peu ! Mad
avatar
nina

Messages : 1994
Date d'inscription : 04/10/2007
Localisation : ile de france - 91

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  doubletwix le Lun 26 Oct - 19:01

Bonjour, je remonte le topic mais c'est pour vous faire partager cette video...horrible:

(Video diffamatoire que je ne souhaite pas véhiculer sur mon forum ! Par malheur, le cheval a eu la langue au-dessus du mors, puis le sort, sans que le cavalier a encore pris conscience... celà peut malheureusement arriver à tous les niveaux et dans toutes les disciplines ! Sad )

Comment peut on faire subir ça à nos pauvres chevaux? Surtout quand ils sont si talentueux...N'est-ce pas honteux pour ce pantin sans cervelle d'arrêter son cheval pour lui remettre sa langue dans sa bouche à ce niveau!? Où est le respect? Où est la performance, le dressage, la joie, la liberté, la technique? Comment certains en sont venus à ce niveau si misérable de devoir remettre la langue pendante de son cheval dans sa bouche en se prétendant être un bon cavalier?

Il est déplorable de voir que des cavaliers de haut niveau en soient rendus là...comment expliquer ça aux cavaliers de club? Comment justifier une telle barbarie? Comment, en voyant ça, leur reprocher de tirer sur les rênes, de rebondir leur dos et tous ces défauts?

Voilà, je voulais juste vous faire partagé cette video horrible et mon sentiment de colère et de honte face à cela...oserais-je un jour montrer celà à des cavaliers novices? Oserais-je un jour leur montrer cette video en leur disant en face "celà, c'est du dressage de haut niveau"? Et comment oserais-je par la suite leur reprocher leur manque de bienveillance malgré leur petit niveau? No

doubletwix

Messages : 2
Date d'inscription : 22/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  akari-chan le Lun 26 Oct - 19:58

on dirait un mec qui se tente a la méthode "bas et rond" sans en connaître les fondements ! Perso je n'aime pas du tout l'attitude qu'à le cheval sur la vidéo, et la langue pendante violette confirme le fait qu'il est dans un inconfort. Au début je me suis demandée quand même si il n'avait pas tout simplement passé la langue par dessus les mors ... mais non !
Quand je le vois évoluer, j'ai l'impression d'avoir les postérieurs loinnnnng derrière et un cheval raccourci dans l'encolure.

Enfin, doubletwix, il ne faut pas non plus faire une généralité ! là on voit un cavalier parmis un million, de même qu"un cavalier de cso parmi un million sortira ou même courrera son tour avec une bouche en sang, ou des flancs en sang ! Ceci n'est autre qu'une vidéo à oublier dans les tréfonds d'internet, si l'on souhaite montrer la beauté, la finesse, l'ébauche de perfection des Grands cavaliers, il faut dans ce cas se tourner vers la magnifique kur d'andreas helgrstrand avec Matinée durant les championnats du monde, ou encore vers les kur d'Anky, Isabelle, Monica, Catherine Haddad et bien d'autres qui font briller notre sport. Sans oublier les vidéos de détentes de ces cavaliers et les clinics. Et en parallèle tout faire pour corriger les défauts de nos petits cavaliers débutants même si les grands en font ! Wink

pi au fait ... penses a aller te présenter xD
avatar
akari-chan

Messages : 645
Date d'inscription : 09/10/2007
Age : 28
Localisation : lyon (pour l'instant)

Voir le profil de l'utilisateur http://shiinami.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  doubletwix le Lun 26 Oct - 23:09

et bien désolée mais Anky n'est guerre mieux sur certaines videos... Rolling Eyes C'est quand même domage que des talents soient gâchés pour la gagne, et que des chevaux soient bafoués par des méthodes aussi misérables...et puis franchelent, ce n'est plus du dérivé de bas et rond à ce stade, le cheval de la video n'est même pas bas, il est simplement enroulé à l'extrême...de l'abrutissement à l'état pure "bouge et tais toi". No

je péfère largement voir évolué certains autres cavaliers comme le super Climke (http://www.youtube.com/watch?v=UbLXpW5-DG0&feature=related), ainsi que d'utres cavaliers pratiquer le vrai bas et rond et d'autres techniques, et pas déformé comme tel pour...pour quoi d'ailleur? Par manque pur et simple de technique...

Quant au cso, ça j'ai eu ma dose c'est bon...je n'en ai jamais fait d'officiel, je ne veux pas en faire d'officiel et n'ai pas envie d'emmener des élèves en faire...le dernier CSO amateur que j'ai vu m'a écoeuré...y'en a qui n'ont pas honte Evil or Very Mad

Je trouve déjà inadmissible de faire souffrir un cheval pour sa petite personne et de l'ignorer parsque soit disant il ne le montre pas (on même si on se pose pas la question on risque pas de trouver grand chose), mais alors là, y'en a qui méritent de se faire tordre le cou et pas qu'un peu...il y a un règlement, pourquoi n'est il pas respecté??


Bref, c'est honteux, certains du haut niveau actuel ne sont pas mieux non plus quelque soit la discipline (bizarement les plus médiatisées)...mais heureusement que certains encore gardent en tête les bonnes choses: le respect du cheval, la prouesse technique, le plaisir pour les 2...où est, dans cette première video, le "couple"?

doubletwix

Messages : 2
Date d'inscription : 22/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Invité le Lun 26 Oct - 23:54

je tiens à m'excuser de mon message, je savais pas qu'il pouvait être blessant, c'est donc la raison pour laquelle j'ai été bannie. Je souhaite donc que l'un des administrateur du forum efface les propos qui ont pu heurté certains/certaines d'entre vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Pia MUNCK le Mar 27 Oct - 0:36

Réponse à Doubletwix :

Je ne souhaite pas transformer ce forum en arena de combat entre ceux qui sont pour ou contre les techniques BAS ET ROND, et ne surtout pas gaspiller notre énergie avec les excès du ROLLKUR, avec quoi l'on n'est pas d'accord non plus !

Ni d'accord d'ailleurs avec les pauvres chevaux qui sortent la langue, ce qui peut arriver dans toutes les méthodes équestres, n'importe la discipline... mais que l'on ne tente pas d'imiter ici ! Wink

Mais rappelons tout de même qu'il y a des abus divers dans toutes les techniques, toutes les disciplines, à tous les niveaux... il n'y a qu'à voir ces photos :

Les chevaux de club qui souffrent tous les jours, CHAQUE MINUTE, sous les mains instables, l'assiette qui bouge, et en plus souvent les fausses techniques équestres enseignées par les moniteurs :


La rêne d'ouverture, TRES nocive pour les chevaux :


Les nombreux chevaux sur la gueule, avec le mal au dos et aux antérieurs que celà provoque :


La photo de la hônte extrême :


Les fausses techniques :


Le dos en baignoire, les postérieurs qui traînent, la main qui tire sur la bride, la bouche du cheval ouvert... voilà, votre héro DÉCARPENTRY :


L'équitation à l'ancienne, selon Décarpentry & compagnie, avec le dos du cheval en compôte et les posterieurs completement jettés en arrière dans la souffrance de son dos :


Les chevaux devenus rétifs, parce qu'ils n'ont peut plus des bétises de leur cavalier :


Le débutant, le tyran des chevaux de club :


Le ramener à pied, ne que sur le mors de bride, selon les anciennes techniques françaises et la fausse légèreté !!! Shocked


Cavalière amateur en bride, alors qu'elle ne sais même pas mettre son cheval sur la main, avec un cheval qui grince des dents à cause de ses angoisses :


Les cavaliers d'obstacle qui ne savent pas suivre leur cheval lors des efforts :


Les mains et mors trop durs de certains cavaliers d'obstacle ou encore d'autres disciplines :


Les betises des frimeurs à cheval... et qui en plus tentent de se faire appeller des "dresseurs" !


L'équitation western, ne pas si doux non plus, avec des brides effroyables :


Les sauteurs à Saumur... posez-vous bien la question comment ils provoquent leurs chevaux à commencer à botter ainsi ??? Celà n'est pas la manipulation douce non plus ! No Et en parlant du ROLLKUR, merci d'observer l'encolure de ce cheval :


Les Frisons au "travail" :


Encore un travail equestre bizarre :


Le handball, très cruel pour les chevaux... pourquoi ne pas utiliser des bicyclettes ou des motos ?


Le polo, terrible pour les chevaux aussi :


Encore des frimeurs qui détruient le dos de leurs chevaux :



Pourquoi, Doubletwix, je ne souhaite pas que les forumeurs ici utilisent leur temps, ni leur énergie précieux à se disputer avec toi sur notre forum.

Il existe d'autres forums où ils peuvent venir te joindre, si c'est leur souhait !

Je t'avais pourtant bien averti en MP que cette sorte de comportement de ta part allait te faire banir de ce forum, mais tu n'as pas su m'écouter... c'est dommage, car tu aurais pu APPRENDRE les techniques JUSTES avec nous, au lieu de gaspiller ta chance à faire partie de notre équipe pour l'envie plus forte que toi de cracher sur les cavaliers de dressage de haut niveau, ce que je ne vais pas permettre ici sur ce forum ! No

Il y a des abus dans tous les niveaux d'équitation, mais celui du haut niveau de dressage n'est certainement pas le plus fréquent, ni le pire, et ton vidéo constitue plutôt l'exception qui confirme la règle : celui du horsemanship et des gestes justes à cheval qui lui permet d'être LIBRE de toute contrainte de son cavalier, afin de gagner, ou se classer, parmi d'autres chevaux brilliants dans les plus grands concours de dressage au monde !

Et voilà, la cause la plus NOBLE que je connais pour postuler se trouver sur le dos d'un cheval : le LIBÉRER DE NOTRE PRÉSENCE SUR SON DOS afin que le cheval semble DANSER ! Wink

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LEARNED HELPLESSNESS (cheval en détresse sous cavalier)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum