Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Compteur de visites

LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  * le Ven 13 Avr - 0:50

lepetitloic68 a écrit:Oui, il faut tester... cela dit plus important que le mors en lui même, les mains qui s'en servent Very Happy Very Happy
Je plussoie.

*

Messages : 336
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  lepetitloic68 le Ven 13 Avr - 0:50

Moi je déconseille fortement les pelham, pessoa, baucher et autres mors abaisseurs qui fonctionnent avec la DOULEUR sur les barres du cheval. Very Happy Mais il y a plus talentueux que moi sur ce forum... Smile

lepetitloic68

Messages : 190
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : 68

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/profile.php?id=1624910231&sk=info

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  S.Dfrges le Ven 13 Avr - 1:01

Merci beaucoup Wink

J'aurais une dernière question pour ce soir...

Comment amenez vous les jeunes chevaux à s'arrondir, engager avec les postérieur, sans être sur les épaules, à tendre leur ligne du dessus ?


S.Dfrges

Messages : 10
Date d'inscription : 08/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  * le Ven 13 Avr - 1:21

lepetitloic68 a écrit:Moi je déconseille fortement les pelham, pessoa, baucher et autres mors abaisseurs qui fonctionnent avec la DOULEUR sur les barres du cheval. Very Happy Mais il y a plus talentueux que moi sur ce forum... Smile
Lors de son clinicà Pierrefite sur Sauldre, Pia nous a expliqué le fonctionnement du mors de bride. Révélateur. Dommage qu'on ne puisse pas dérouler en filet à haut niveau silent

*

Messages : 336
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  lepetitloic68 le Ven 13 Avr - 10:17

S.Dfrges, c'est le but ici de tous le forum, il faut commencer à TOUT lire! C'est le principe du forum ici de guider vers les topics adaptés pas de donner des réponses qui seront pour la plupart superflu est moins profond que ce qui est développé sur plusieurs pages de topics...

Donc je résume, on lit les topics puis si on n'est pas sûr sur un point on vient poser ses questions dans le topic adapté Very Happy

Pour ta question ci-dessus lire :

http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t31-la-demie-parade-allemande pour ne pas avoir un cheval sur les épaules

http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t13-le-cheval-doit-sucer-son-mors-la-mise-en-main-en-details Pour un cheval sur la main et bien rond

http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t250-l-elasticite-des-coudes-une-cle-en-or

http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t225-la-rene-de-l-exterieur-la-cle-pour-la-rectitude la rectitude pour que le cheval se tende sans être vriller = inconfort

Voilà, mais je t'encourage à visiter tous les topics.... ainsi beaucoup de tes questions seront déjà résolue, What a Face Very Happy Razz

BONNE LECTURE Wink

lepetitloic68

Messages : 190
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : 68

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/profile.php?id=1624910231&sk=info

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  Juju33 le Ven 13 Avr - 16:01

Umour0101 a écrit:J'ai un poulain qui va avoir 4 ans bientot et j'aurais aimer savoir combien de jours il doit travailler par semaine et ceux que je dois faire en discipline ... J'aurai aimer une sorte d'emploi du temps .. Car je vais bientôt attaquer le vrai travail car il n'était que sortit 4 fois par mois environ. Il travail rond il engage très bien les postérieurs, il sait déjà faire beaucoup dexercices d'assouplissement type épaule en dedans, déplacement latéraux ... Et depuis peu saute un peu Merci Very Happy

toi seule connait la réponse à ta question, je pense. TU connais au mieux ton cheval.

Ne pas oublier qu'il faut VARIER/ALTERNER : varier les attitudes, longueurs de rênes, exercices, allures... dans une même séance mais également ne pas travailler en carrière tous les jours : travail à pied, extérieur barre au sol ou obstacles ... etc !

Il est bien également de longer son cheval 5/10 minutes enrênné avant de monter 2 à 3 fois par semaine .

perso j'aime bien travailler mes 4 ans un jour sur 2 Smile

Juju33

Messages : 1896
Date d'inscription : 29/01/2009
Age : 25
Localisation : Mérignac (33)

Voir le profil de l'utilisateur http://juna-despis33.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  Juju33 le Ven 13 Avr - 16:09

S.Dfrges a écrit:Ha oui ? Est-ce une généralité, ça rigidifie le contact pour tous les chevaux ?

On m'a toujours conseillée ça (notamment les éleveurs de ma jument), pour la direction, en plus j'ai un DB, donc plus agréable pour sa bouche :-)

Si je prends un Verdun, dans la monte, qu'est-ce que ça changera ? Plus de précision, ou moins du au manque des "aiguilles" ?

Merci ! Very Happy

Les aiguilles sont faites pour les cavaliers qui ne savent pas tourner ... Wink

Juju33

Messages : 1896
Date d'inscription : 29/01/2009
Age : 25
Localisation : Mérignac (33)

Voir le profil de l'utilisateur http://juna-despis33.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  * le Ven 13 Avr - 16:27

C'est même pas une aide, puisque le cheval ne fait que tourner l'encolure mais si y'a pas de jambes, il va rester sur place et parfois (souvent) il y résiste. D'autant que ce mors favorise plus le tourner par rêne d'ouverture ce qui est nous le savons maintenant, très néfaste pour le cheval puisque le cheval tombe sur l'épaule du coté du tourner.

*

Messages : 336
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  S.Dfrges le Ven 13 Avr - 22:35

Les aiguilles "aident" juste le cheval à contrer cette aide, à s'appuyer dessus donc ?

Je vais donc aller lire le post sur la rêne d'ouverture... Si je trouve Smile

S.Dfrges

Messages : 10
Date d'inscription : 08/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  S.Dfrges le Ven 20 Avr - 23:19

J'ai lu beaucoup de post, et j'ai appris que les éperons étaient essentiels pour travailler son cheval, pour la finesse des aides... Or, j'ai toujours appris qu'on ne dois les prendre qu’ occasionnellement, pour ne pas avoir un cheval froid à la jambe quand on les enlève... Vrai ?

Je discutais avec une amie qui élève des chevaux, et je lui ai demandé si le mieux était de prendre un mors du genre résine ou caoutchouc, pour le confort, ou un mors "brut", cuivre, inox, etc... ce qui était préférable, en prenant en compte le froid en hiver, le cheval plus avenant avec une "bonne" matière, et pour ses poulains, à la bouche fragile, c'est caoutchouc, idem au débourrage, puis elle passe à la résine (plus fine) ou au cuivre.

Pia à conseillée les mors DB en cuivre, mais je ne l'ai jamais entendue parler de résine, est-elle mauvaise ? Ce n'est pas mieux pour la bouche du cheval ?

Je fais très attention à celle de ma jument, j'ai longtemps pratiquée en licol étho ou cordelette, après mes années de classique, et j'y reviens, pour affiner mes demandes notamment (Je ne peux plus prendre de cours avec l'éthologue, je reviens donc à ce que je connaît...), donc j'aimerais qu'on m'éclaire ! Idea Very Happy

Edit : Que pensez vous du Pirelli sur un cheval qui à tendance à être sur les épaules ? Amélioration, justesse, ou justement, c'est pire ?

S.Dfrges

Messages : 10
Date d'inscription : 08/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  lepetitloic68 le Sam 21 Avr - 0:12

Les élastiques pirelli c'est à la longe :

http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t52-longer-son-cheval-pourquoi-et-comment?highlight=longer+son+cheval

Les éperons; le cheval ne devient pas froid à la jambe si on sait s'en servir d'une part en action COURTE et d'autre part si on sait faire les leçons de jambes :

http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t122-la-position-des-jambes-et-leurs-fontions?highlight=position+des+jambes

Pour la matière du mors le mieux sont les matières qui font saliver : Aurigan, cuivre, ...car cela décontracte la bouche ensemble avec les petites vibrations des poignets on obtient une ligne du dessus décontracté et alors plus besoin de tirer comme un malade sur le mors et du coup plus besoin de mettre des matières comme le caoutchouc ou la résine...

Et du devrais mieux poser te questions plutôt général ici : http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t186-questions-posees-a-tous-les-forumeurs-n-importe-le-sujet?highlight=questions+pos%E9+%E0+tous+les

lepetitloic68

Messages : 190
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : 68

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/profile.php?id=1624910231&sk=info

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  Pia MUNCK le Sam 21 Avr - 22:38

S.Dfrges a écrit:J'ai lu beaucoup de post, et j'ai appris que les éperons étaient essentiels pour travailler son cheval, pour la finesse des aides... Or, j'ai toujours appris qu'on ne dois les prendre qu’ occasionnellement, pour ne pas avoir un cheval froid à la jambe quand on les enlève... Vrai ?

Je discutais avec une amie qui élève des chevaux, et je lui ai demandé si le mieux était de prendre un mors du genre résine ou caoutchouc, pour le confort, ou un mors "brut", cuivre, inox, etc... ce qui était préférable, en prenant en compte le froid en hiver, le cheval plus avenant avec une "bonne" matière, et pour ses poulains, à la bouche fragile, c'est caoutchouc, idem au débourrage, puis elle passe à la résine (plus fine) ou au cuivre.

Pia à conseillée les mors DB en cuivre, mais je ne l'ai jamais entendue parler de résine, est-elle mauvaise ? Ce n'est pas mieux pour la bouche du cheval ?

Je fais très attention à celle de ma jument, j'ai longtemps pratiquée en licol étho ou cordelette, après mes années de classique, et j'y reviens, pour affiner mes demandes notamment (Je ne peux plus prendre de cours avec l'éthologue, je reviens donc à ce que je connaît...), donc j'aimerais qu'on m'éclaire ! Idea Very Happy

Edit : Que pensez vous du Pirelli sur un cheval qui à tendance à être sur les épaules ? Amélioration, justesse, ou justement, c'est pire ?
- Epérons TOUS les jours, afin d'offrir la finesse des aides au cheval !

L'on ne joue pas non plus une mélodie de Mozart avec les coudes sur le piano ! Wink

- Mors normal, lourd, max 16 mm en diamètre... éviter résine.

- A cheval, utiliser les rênes allemandes, et ne pas les pirellis.

- en longe, voici les explications :

http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t52-longer-son-cheval-pourquoi-et-comment


Puis, tu trouves TOUTES les réponses justes à tes questions ici... tentes de ne pas nous fatiguer en remettant toutes nos réponses en cause à chaque fois ! No

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com

Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  Pia MUNCK le Sam 21 Avr - 22:40

lepetitloic68 a écrit:Les élastiques pirelli c'est à la longe :

http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t52-longer-son-cheval-pourquoi-et-comment?highlight=longer+son+cheval

Les éperons; le cheval ne devient pas froid à la jambe si on sait s'en servir d'une part en action COURTE et d'autre part si on sait faire les leçons de jambes :

http://scandinaviandressage.forumpro.fr/t122-la-position-des-jambes-et-leurs-fontions?highlight=position+des+jambes

Pour la matière du mors le mieux sont les matières qui font saliver : Aurigan, cuivre, ...car cela décontracte la bouche ensemble avec les petites vibrations des poignets on obtient une ligne du dessus décontracté et alors plus besoin de tirer comme un malade sur le mors et du coup plus besoin de mettre des matières comme le caoutchouc ou la résine...
Bravo, Loïc ! Enfin un peu de logique ! Wink

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com

Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  * le Dim 22 Avr - 1:22

Je dirais que pour les éperons il y a un dicton qui dit qu'il est plus facile de ne pas avoir à s'en servir quand on en porte que les utiliser quand on n'en porte pas. Autrement dit et plus explicite : un cavalier qui à sa jambe à la bonne place, stable saura utiliser l'éperon en cas de besoin (lors d'une demande) sans que ce dernier ne vienne tambouriner le flanc de manière discontinue et involontaire au rythme de l'allure et blasera et blessera le cheval. Voilà pour l'éperon.

Pour les question d'embouchure, un mors lourd en alliage sans aiguille, ni rondelle, ni palette est surement le meilleur type d'embouchure pour travailler un cheval qu'un mors à aiguille en caoutchouc. D'abord parce qu'un mors en caoutchouc peut causer des allergies, n'a pas de lourdeur, et dans une petite bouche, il gênera le cheval en appuyant sur les barres, la langue, et empêchera le cheval de fermer sa bouche.

Un 16 mm en aurigan ou cyprium double brisure plein (lourd) à olives ou non est le mors qui permet de travailler au mieux le cheval sans le gêner, la double brisure évitera la mise en pointe du mors dans l'os du palais, l'alliage aidera lui à la décontraction et n'est pas susceptible de donner une allergie dans la bouche du cheval. Vous pouvez à la rigueur trouver un double brisure en résine, mais vous n'aurez pas de poids dans la bouche, et si votre cheval cherche à résister au mors ou à ne pas écouter vous perdez le bénéfice du poids ( votre cheval sent mieux un mors plein qu'un mors creux, à cause du poids de l'embouchure). Le poids permet aussi de stabiliser le mors un peu mieux qu'un mors creux.

Voilà vous avez toutes les infos détaillées pour savoir quoi utiliser et comment au mieux pour votre jeune cheval. je pense que nous avons tous dit ce qu'il fallait. Pia a rajouté des sujets à lire absolument pour mieux comprendre comment et pourquoi. Je vous invite donc à study étudier si vous souhaitez aller plus loin dans les techniques de dressage olympique.

Je rajouterai que le Pirelli ou rênes fixes n'est pas le meilleur enrênement pour redresser un cheval sur les épaules. Bien au contraire. Je crois que Pia vous a donné un lien pour la longe. Idem study lisez le, essayez vous verrez surement une différence au bout de quelques séances, en tout cas cette méthode est la meilleure pour aider à bâtir un cheval correctement avec une ligne du dessus bien meilleure.

Vous êtes donc paré pour commencez à travailler votre cheval selon les techniques germano-hollandaises.

Bonne réussite bounce

J'édite car j'ai trouvé votre présentation dans le sujet VIP3
S.Dfrges le Dim 8 Avr 2012 - 21:23
Bonjour à toutes et à tous ! Very Happy

Je suis nouvelle sur ce forum, qui m'aidera à trouver des réponses à mes nombreuses questions !
Je suis cavalière depuis plus de 10 ans, de galop 7.
Je possède une jument arabe x lusitanien grise rouannée de 5 ans.
Elle a un caractère très fort, mais de très jolies allures, relevées, aériennes,... Malheureusement, son côté " Je ne fais rien, je reste froide à la jambe je ne suis pas légère du tout" prends un peu trop le dessus ces derniers temps, et la bosser deviens beaucoup moins agréable...
Je ne vais pas revenir sur votre présentation, mais juste confirmer que le mors de caoutchouc et en plus à aiguille n'arrangera rien au problème bien au contraire. Qui plus est votre jument est tout à fait capable de supporter une leçon de jambe et des éperons, vous avez le niveau pour en porter. Quand au Pirelli dans son cas non plus ça n'arrangera rien. Donc je confirme ce que Pia, Loïc et moi-même avons écrit.

Je le répète : un mors en caoutchouc ou en résine n'arrangera rien pour votre cheval. Le fait de ne pas vouloir mettre d'éperons par peur de blesser non plus, j'ajouterai ceci :

Un cheval pèse environ 500 kgs, si vous ne vous imposez pas fermement, c'est lui qui vous dominera, avec tout les résultats néfastes que cela donnera

Il ne s'agit pas de tabasser le cheval mais de s'imposer, il ne vous en remerciera que plus. Mettre un mors et des éperons n'est pas synonyme de "personne méchante sans cœur, battant son cheval".

Je vous invite à aller regarder des vidéos des grands cavaliers de dressage d'aujourd'hui, et les photos des cavaliers ici aussi et leur vidéos, les chevaux sont heureux, ils n'ont pas de cicatrices...

La monte sans mors et sans selle ne peut de toute façon se pratiquer sans un respect mutuel, et comme vous le dites dans votre présentation votre jument deviens irrespectueuse et pénible à monter. Ne serait-il pas temps de chercher à explorer le forum et tels les vickings aller vers de nouvelles expériences ?

Sur ce bon courage.

*

Messages : 336
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  M-D-A le Mer 25 Avr - 20:00

Je vous poste ici des photos prise par Juju33 de mon 3 ans, ici après moins de 3 semaines de débourrage. Voici les différentes attitudes que j'ai eu :





Merci à Juju pour ses bon conseils Wink

M-D-A

Messages : 102
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  EleneS le Mer 25 Avr - 23:21

MDA,

L'attitude de la deuxième photo n'est pas bonne pour un si jeune cheval. Tu dois accepter plus de poids dans tes mains et le jeune cheval ne bâti pas son équilibre dans cette position.
La première photo est excellente pas contre. Smile

EleneS

Messages : 2485
Date d'inscription : 28/09/2008
Localisation : Québec, Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  M-D-A le Jeu 26 Avr - 11:48

Merci EleneS de tes bon conseil Wink

J'ai bien retenu le fait de varier les attitudes, mais je l'avoue, je n'ai pas encore tout le contrôle que je pourrais vouloir sur ces dites attitudes Smile

Mais j'écoute, et on progresse ! Il a aussi vu pour la première fois la selle de dressage lors de notre dernière séance, ce qui m'a permis de descendre mes jambes, et même si il a été un peu surpris au départ, il a finit par être bien plus tendu sur la rêne extérieur et mieux dans mes jambes !

M-D-A

Messages : 102
Date d'inscription : 30/08/2010
Age : 25
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  Juju33 le Jeu 26 Avr - 12:48

La dernière attitude était une attitude qui a duré juste quelques foulées, le cheval ayant tendance à rester plaqué assez haut. Je pensais qu'il était important de venir se décontracter vers le bas en restant très rond ?!

Juju33

Messages : 1896
Date d'inscription : 29/01/2009
Age : 25
Localisation : Mérignac (33)

Voir le profil de l'utilisateur http://juna-despis33.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  EleneS le Jeu 26 Avr - 14:54

Juju33 a écrit:La dernière attitude était une attitude qui a duré juste quelques foulées, le cheval ayant tendance à rester plaqué assez haut. Je pensais qu'il était important de venir se décontracter vers le bas en restant très rond ?!

Juju, je faisait la même chose lors d'une photo et Pia m'avait mise en garde donc je fais la même chose. Je pense qu'il est important dans un monde où tout s'interprète, d'apporter des précisions.

Si un poulain si nouvellement débourré demeure plaqué vers le haut c'est qu'il est dans la confusion du contact..En tout cas pour moi c'est clair et dans ce cas précis, j'encourage par des coudes ultra élastiques, en mimant beaucoup le mouvement de l'encolure, le poulain à venir se poser sur la main et à aller chercher le contact pour tendre les rênes. Quand il le fait, j'allonge encore plus mes rênes pour qu'il prenne le mors et s'étire vers l'avant et vers le bas.

Dans les semaines qui suivent le débourrage, le poulain va beaucoup tenter de comprendre le contact et la mise en main et il faut, à mon sens, être assez pédagogue pour maintenir, avec la douceur nécessaire, la bonne orientation.

Je vais tenter de retrouver la photo et le commentaire mais je ne me souviens plus si c'est ici ou sur FB Rolling Eyes

EleneS

Messages : 2485
Date d'inscription : 28/09/2008
Localisation : Québec, Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Travail en longe

Message  aniram29 le Dim 19 Aoû - 18:33

Bonjour,

Je me suis inscrite, il y a de cela, quelques mois déjà... et je me lance enfin dans mon premier sujet !!! Dans ma présentation, il est dit que je ne possède pas mon cheval mais je m'occupe de ceux de propriétaires. Depuis un moment, en longe, je les travaille tous avec la méthode BAS & ROND que je trouve fabuleuse. Maintenant, je m'intéresse de plus en plus à la demi parade allemande, les poignets cassés, les vibrations, le sucre pour faire saliver ( j'avoue beaucoup de résultats surprenants ).

J'aurai voulu vos avis d'experts en la matière, pour savoir si je suis dans le vrai avec ce cheval que j'ai au travail :
https://www.youtube.com/watch?v=1Tenn1RrIyo&feature=player_embedded

Woody est un irish cob de 5 ans, au travail depuis 1 an. Il vient tout droit d'Irlande. On a du commencer avec sa propriétaire à le mettre en souffle. Il travaille en extérieur énormément, puis en dressage ( en reprise ) et parfois à la maison seul ( quand le terrain en herbe le permet, autant dire pas beaucoup cet été ), à l'obstacle et en longe. Il est plutôt énergique . Au début, il était très en résistance sur les élastiques et dernièrement, j'ai resserré l'élastique comme il le faut ( avant la nuque ) et le résultat est plus régulier dans son attitude déjà. Sur la vidéo, on voit une progression dans son attitude ( au début pas très concentré par rapport à l'environnement ). Il doit aussi manquer un peu d'engagement ?

Pourriez-vous m'éclairer aussi, car en longe il galope difficilement ( quasi impossible de faire un tour entier sans qu'il se désunisse ). Prochainement, je vais essayer d'aller sur un terrain plus plat pour le longer et voir ce que ça donne pour le galop. Du coup, avec l'élastique, c'est trop compliqué le travail au galop pour lui... Que me conseillez-vous ? essayez de le faire galoper en longe sans élastique, jusqu'à ce qu'il arrive à rester sur le bon pied, sans tirer vers l’extérieur du cercle ou autre ? en sachant que monter, il ne se désunit pas, même sur ce terrain pas plat !

je vous remercie tous d'avance.
Marina qui cherche à apprendre les techniques allemandes et hollandaises !!! Smile

aniram29

Messages : 5
Date d'inscription : 01/09/2011
Age : 26
Localisation : Quimperlé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  lepetitloic68 le Dim 19 Aoû - 21:53

Remonte un petit peu l'élastique et la longe, le cheval doit avoir cette attitude :



et un petit peu plus d'activité ...

Au galop, s'il se désunit essaye d'agrandir le cercle et de le mettre un peu plus vite, quitte à enlever l'élastique ...
Mais n'oublis pas, pas plus d'un tour par année d'âge au galop, à chaque main, avec une pause au pas entre les deux mains ...

lepetitloic68

Messages : 190
Date d'inscription : 03/06/2010
Localisation : 68

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/profile.php?id=1624910231&sk=info

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  aniram29 le Dim 19 Aoû - 22:41

Ok merci. Je vais donc remonter un peu le tout ! Pour le galop, je suis déjà en bout de longe et sans élastiques mais rien n'y fait ! J'essayerai sur un terrain plus plat ... Bonne soirée

aniram29

Messages : 5
Date d'inscription : 01/09/2011
Age : 26
Localisation : Quimperlé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  EleneS le Lun 20 Aoû - 13:53

aniram29 a écrit:Ok merci. Je vais donc remonter un peu le tout ! Pour le galop, je suis déjà en bout de longe et sans élastiques mais rien n'y fait ! J'essayerai sur un terrain plus plat ... Bonne soirée

J'ai regardé la vidéo et la seule explication que je peux donner est que le système de longe commence à donner des résultats après plusieurs mois de travail, au minimum 3 au moins.
Si il se déunit au galop après quelques foulées, je travaillerais les départs au galop et je l'encourageais sur les quelques foulées qu'il donne en me disant que surtout ces grosses races lourdes ont des problèmes à s'asseoir dans les postérieurs et à rester équilibrer.
Un jeune cheval peut prendre quelques mois de travail avant de produire ce que l'on veut, donc patience.. Smile

Quand Petit Loic te dit d'agrandir le cercle, oui tu peux le faire en faisant toi-même un cercle dans le cercle, ainsi tu peux aller chercher au moins 5 mètres de plus. Mais il te faudra le marcher durant tout la séance.

EleneS

Messages : 2485
Date d'inscription : 28/09/2008
Localisation : Québec, Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  aniram29 le Lun 20 Aoû - 14:24

Merci, je prends tous vos conseils.

Il est vrai que c'est plus compliqué pour ces races un peu lourde ( c'est le tout premier cheval lourd que je travaille pour du dressage ). Je me retrouve donc dans des situations nouvelles. Afin de mieux progresser, je me tourne vers vous et vos expériences. Il a déjà fait plusieurs séances de longe, ces derniers temps il est vrai qu'on a privilégié l'extérieur et les reprises... là on reprend le travail aux élastiques que je vais essayer de faire le pus régulièrement possible. Déjà sur cette vidéo par rapport au début, il y a du progrès. c'est pour ça qu'avant de continuer sur cette voie, je suis venue voir où j'en étais avec Woody !!! Je suis patiente, et depuis le début de son travail, on commence à avoir du résultat sur certains points donc on ne désespère pas ^^ On partait de rien avec sa propriétaire. C'est tellement plaisant de voir progresser nos compagnons Smile.

Pour le galop, en général je faisais une demande, il se désunissait, je repassais au trot et redemandais jusqu'à ce que j'obtienne quelques foulées sur le bon pied ( 1/2 cercle par exemple ).

Je retourne ce soir le travailler avec sa propriétaire. Je ne sais pas encore si nous allons travailler à la longe ou monté.
Merci de vos conseils Very Happy

aniram29

Messages : 5
Date d'inscription : 01/09/2011
Age : 26
Localisation : Quimperlé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE JEUNE CHEVAL, travail, attitude concours et...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum