Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Compteur de visites

La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La CRISE ÉCONOMIQUE et nos chevaux !

15% 15% 
[ 13 ]
42% 42% 
[ 37 ]
2% 2% 
[ 2 ]
6% 6% 
[ 5 ]
6% 6% 
[ 5 ]
3% 3% 
[ 3 ]
5% 5% 
[ 4 ]
17% 17% 
[ 15 ]
2% 2% 
[ 2 ]
2% 2% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 88

La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Pia MUNCK le Mar 10 Fév - 21:49

Avec la crise économique mondiale, depuis novembre 2008, J'ai commencé à changer mon point de vu sur pas mal des choses dans ma vie privée :

Je suis dévenue plus consciente sur ce que j'ai réellement besoin et ce que je veux, prenant plus soin de la terre aussi (moins de conduite en voiture, attention à l'électricité, moins de chauffage dans la maison, l'eau etc.)... puis, lorsque j'achète qq chose, même le plus petit truc, je cherche ce qui est vraiment le mieux pour moi et la nature...


Maintenant, j'ai eu cette vision que cette crise va également changer nos habitudes avec nos chevaux !

Je vais m'expliquer mieux :

- sachant que les frais de tous les mois sont les mêmes (pension, entraînement, cours, marechal, concours, veto etc.), mais aussi l'énergie déployée (aller/retour avec la voiture, préparation du cheval, monter, apprendre à la maison en lisant, vidéos etc.), si l'on possède un bon cheval, un cheval médiocre ou un cheval ne pas vraiment intéressant, les cavaliers vont commencer à réflechir plus à si le cheval qu'ils possèdent leur procurent vraiment le plaisir qu'ils attendent en retour de toutes ces heures, efforts et argent ?

- et je pense que non seulement le cavalier possédant deux chevaux ou plus va réduire à ne garder qu'un seul, le meilleur (ou peut-être même vendre l'ensemble de son cheptel afin d'acheter UN très bon), mais aussi le cavalier ne possédant qu'un seul cheval va commencer à se poser la question :

- N'est-ce ce moment de crise pas une occation pour une prise de conscience d'aller vers la qualité, le progrès et le plaisir encore plus qu'avant ?

- Ainsi, les cavaliers vont chercher des meilleurs entraîneurs, et des meilleurs chevaux, afin d'optimiser leur investissement d'argent et temps/énergie/efforts chaque mois !

- Les cavaliers niveau E et D vont tenter leur rêve d'aller vers le niveau suivant assez rapidement, les cavaliers niveau C vont tenter leur rêve d'arriver au niveau B, voir même le niveau Prix St Georges !

Merci de voter sur le sondage en haut de la page, afin de dire, sans te dévoiler, ce que tu penses de ma réflexion/vision ? Et si tu as toi-même commencé à devenir plus consciente de comment utiliser ton argent et temps tous les mois avec les chevaux ?

J'espère que vous allez tous avoir envie de voter dans l'anonymat, afin de me faire partager vos pensées les plus personnelles !

Pia MUNCK


Dernière édition par Pia MUNCK le Mer 11 Nov - 19:37, édité 4 fois

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  EleneS le Mer 11 Fév - 3:51

Ce que j'observe c'est que les chevaux de qualité n'ont pas baissé de prix ici. Là où il y a une véritable baisse des prix, c'est dans la moyenne qualité ou médiocre.
Les gens sont plus sélectifs, magasine plus.

Nous vivions une carence en bonnes écuries et quelques unes se sont construites. Dans le New Jersey, le Connecticut, les prix des pensions sont astronomiques; jamais je n'aurais les moyens de garder un cheval en pension dans ces états ! Ca tourne à 1000 dollar par mois quand on trouve !!!

Il y a 10 ans, j'ai vendu un cheval à une personne du Connecticut et cela lui a pris 3 mois avant de trouver une pension à 500$ et elle devait travailler comme groom.

Au Québec, la récession, on l'a sous le nez depuis 2006 avec l'effondrement du régime forestier. Cela fait longtemps que j'ai joint les rangs de la simplicité financière, je l'ai fait pour me permettre de posséder un cheval, faire de la compétition et m'amuser sans me tordre le cou.

Élène
avatar
EleneS

Messages : 2485
Date d'inscription : 28/09/2008
Localisation : Québec, Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Gadget le Mer 11 Fév - 9:59

moi j'ai 2 chx au travail et un poulain
et il n'est pas question de vendre

j'ai trouvé d'autre solutions, j'ai changé d'ecurie, de mai a octobre ils iront tous les 3 au pré
ca me coutera moins cher mais en plus la leur fera le plus grand bien !

et si je n'arrivait a suivre financierement, je chercherai des demi pension
mais or de question de vendre mes bébés !
avatar
Gadget

Messages : 203
Date d'inscription : 26/03/2008
Age : 33
Localisation : nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://damezule.chez.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  akari-chan le Mer 11 Fév - 10:02

certainement que la crise économique nous fait tous réfléchir et je cherche tous les moyens possible pour pouvoir continuer à m'occuper de mes chevaux c'est pour ça que j'ai plusieurs projets et que là j'analyse le budget qu'il me faudrait pour réaliser mon rêve et que je vais tenter tous les moyens possibles et inimaginable :p c'est comme ça que j'ai trouvé le moyen de garder ma jument et d'investire dans un autre cheval qualiteu lol et puis en suite .... on avisera suivant ce qui se passera ! (si y faut j'irais m'exiler au fin fond d'un autre pays xD) mais je garderais mes chevaux même si il faut que je mange que des pates pendant des annees :p
avatar
akari-chan

Messages : 645
Date d'inscription : 09/10/2007
Age : 28
Localisation : lyon (pour l'instant)

Voir le profil de l'utilisateur http://shiinami.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Fleur le Mer 11 Fév - 12:33

Bonjour,

J'ai personnellement deux chevaux, un cheval de tête, Horian (SF pur sucre), qui va tourner en C cette année après avoir largement fait ses classes et ses preuves en D car je n'ai pas voulu changer de catégorie trop tôt, et la "petite" Orezza dont le comportement est parfois assez fantasque dans les débuts de détente (la combinaison anglo-trakhener-hanovrien-selle français est parfois assez explosive !) et qui doit encore faire ses preuves (pour l'instant je ne pense engager que des reprises dites "d'allures" avec elle). Mais en dépit des difficultés rencontrées dans le travail d'Orezza par comparaison avec celui d'Horian (un vrai seigneur dans son genre) désormais très "routiné", je n'envisage pas de me défaire d'Orezza, car je crois en son potentiel et la crise économique n'y changera rien... qu'elle ait de la personnalité (certains disent qu'elle est caractérielle) ne me géne pas car ce qu'elle donne après mise en route est total, d'une grace et d'une facilité déconcertante. A tort ou à raison, je sens un "truc" qui est là et c'est mon challenge au quotidien de m'en aprocher le plus possible...
En fait je pense que le probléme, plus qu'un probléme financier, se résume à la réponse à quelques questions simples qui doivent se poser à l'achat : le cheval est-il adapté à son cavalier et inversement ? En d'autres termes, y a t il une adéquation suffisante entre l'utilisation, les rêves du cavalier, son niveau technique et les capacités de la monture ?
L'argent ne fait, pour moi, que précipiter des décisions qui de toute façon auraient dues être prises.... Reste évidemment l'aspect affectif et là on rentre dans l'irrationnalité la plus totale : car enfin, soyons sérieuse Very Happy : peut-on tout résumer à une équation de rentabilité en matière d'équitation lorsqu'on est cavalier amateur (précision à mon avis importante) ???
Personnellement je me fie à mon instinct, aucun de mes deux chevaux ne m'a coûté cher à l'achat (budget maxi : 2300 euros à deux ans pour la miss), alors je suis super contente quand mes gains couvrent mes engagements. Je les ai achetés (chacun a son histoire) parce que je les ai "senti" (désolée je ne peux pas expliquer autrement). Un autre cheval, même meilleur ne me fera peut être pas le même effet... Le reste, frais de pensions, de véto, de maréchal, d'ostéo, de dentiste, de transport, des cours, des stages etc... c'est donc, pour moi, un impondérable que l'on doit accepter si on prend la décision d'avoir un ou des chevaux.
Donc, à mon humble avis, l'argent n'est pas tout, on ne "consomme" pas de l'équitation, on la vit dans son quotidien et là, plus que la performance, même si je reconaît qu'elle apporte de grandes joies, le plus important c'est l'amour que l'on donne et celui que l'on reçoit. Voir la tête de mes chevaux sortir lorsque j'arrive dans la cour des écuries parce qu'ils m'ont entendu arriver, est un de mes plaisirs simples de tous les jours, les toucher, leur parler ou simplement les regarder manger en sont plein d'autres.
Un cheval c'est pas simplement une machine à perf' comme une mobylette ou une voiture. De toute façon, il n'y a pas de performance sans complicité et ça ça ne se créé pas en un instant, c'est comme un couple : il y a des bons et des mauvais moments. Pour moi c'est difficile d'envisager de vendre mes chevaux même pour un autre cheval supposé meilleur, ou plus jeune (je parle dans le cas d'Horian, 14 ans cette année : mais alors là compte tenu de tout ce qu'il m'a donné et de ce qu'on a traversé je crois que je ne pourrai même plus me regarder en face dans un miroir si je faisais ça !) en gros : peut-on envisager de vendre un ami parce qu'on pense qu'il n'est pas assez "bon" ??? (désolée je vous prends par les sentiments !!!)
avatar
Fleur

Messages : 52
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 44
Localisation : Dijon city (Far Est du dress' ;.))

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Gadget le Mer 11 Fév - 12:41

tout a fait d'accord avec toi fleur !!
avatar
Gadget

Messages : 203
Date d'inscription : 26/03/2008
Age : 33
Localisation : nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://damezule.chez.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  *CharloOotte* le Mer 11 Fév - 13:01

Outre l'aspect financier, comment faîtes vous pour gérer le travail de 2 chevaux au quotidien ? Monter un cheval après le travail Ok mais 2 pour moi cela me semble impossible, ou alors en alternance avec un professionnel avec pension travail ?
Car j'ai de plus en plus l'envie de me prendre un 2e cheval, mais j'ai le sentiment de ne pas avoir acompli tous ce que je voulais faire avec mon actuelle jument, et la mettre au poulinage maintenant j'en serai frustrée je pense...
Casse tête quand tu nous tiens scratch
avatar
*CharloOotte*

Messages : 516
Date d'inscription : 06/05/2008
Age : 29
Localisation : Alsace 68

Voir le profil de l'utilisateur http://les-amours-de-ma-vie.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Gadget le Mer 11 Fév - 13:13

il faut savoir s'organiser et avoir un boulo souple
je quitte le boulot a 15h30, je suis a 16h aux ecuries
je selle le premier, 16h15 a cheval, 45 min de boulot
17h, je deselle et selle le second, le premier > couverture sechante
17h15 a cheval sur le 2eme jusque 18h
de 18h a 18h30 je fais les soins, 19h je suis chez moi

il faut donc aussi que le copain soit ok (le miens rentre aussi a 19h)

mais en plus la semaine je m'arrange pour monter et longer l'autre, je gagne 30min
et l'ete ils seront au pré, je les montrai un jour l'un un jour l'autre

pas trop le temps de bavarder, de s'attarder sur une criniere bien brosser

c'est un rythme a prendre
avant j'avais un cheval que je montais 4 fois / semaine je me disais ca doit etre dure de venir tous les jours
puis je suis venue tous les jours, je me disais, en avoir : trop galere
ben on s'y fait et c'est telement sympa d'en avoir 2
moi j'ai la chance d'avoir 2 freres qui se connaissent et s'entendent super bien
parfois trop ils s'appellent et la semaine derniere ils ont chacun sauté le part botte d'1m50 pour se retrouver
du coup je ne peux plus les lacher... Neutral
avatar
Gadget

Messages : 203
Date d'inscription : 26/03/2008
Age : 33
Localisation : nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://damezule.chez.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Pia MUNCK le Mer 11 Fév - 14:36

A vous entendre, vous possédez tous le cheval de vos rêves ! silent

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Fleur le Mer 11 Fév - 14:39

Je pense qu'on se ressemble beaucoup Gadget, car j'ai à peu près la même organisation sauf qu'Horian a été acheté à deux avec une amie fan d'obstacle (en fait il n'était pas prévu au programme au départ, mais c'est tout une histoire !)... donc double bénéfice pour toute les deux : j'assure la partie plat, elle assure la partie obstacle et on partage les frais de pensions, véto, maréchal sur Horian... Pour le reste elle me dépanne avec Orezza et la monte à l'obstacle, car tout job aussi souple qu'il soit a toujours quelques contraintes (stage, séminaire et autres réunions impossibles à éviter...). Notre arrangement dure depuis près de 5 ans maintenant et je crois que nous avons qu'à nous en féliciter.
Par contre, avant d'opter pour ce genre de solution (copropriété 50-50) je pense qu'il faut bien s'entendre avec la personne et être sure d'aller dans le même sens... il faut aussi accepter de mettre de l'huile dans les rouages quand les rapports deviennent difficiles et arriver à un compromis sur les concours qu'on fait toutes les deux dans la saison.
En tout état de cause je pense qu'il faut faire attention lorsqu'on achéte un cheval, qu'il soit le premier ou le deuxième le raisonnement est le même : il y a les questions d'adéquation technique du couple cavalier-cheval mais il y a aussi le calcul financier, il ne faut pas se voiler la face : un cheval ça coûte cher à entretenir. Il faut donc déjà avoir fait son budget mensuel et être sure que ça passe même en cas d'imprévu, avant de se lancer dans des opérations d'achat.
Personnellement j'ai attendu la trentaine avant de le faire : j'aurais pu le faire plus tôt, mais j'avais une carrière professionnelle à asseoire avant et aucune envie de me serrer la ceinture... mais c'est un choix personnel... lourd de conséquence sur le plan de l'équitation puisqu'il m'a conduit à diverses solutions de demi-pension pas toujours très heureuses, mais cela m'a donné la possibilité d'essayer et de travailler plein de chevaux différents et de faire des choses telles que le TREC que je n'aurais sans doute jamais essayées sinon et qui se sont révélées très intéressantes et enrichissantes (essayez les filles de vous faire un "parcours en terrain varié" ou "PTV" à la maison avec notamment la terrible épreuve d'ouverture et de fermeture de la porte sans descendre de cheval et sans lâcher la porte - la première fois, j'ai fini accrochée à la porte que je ne voulais pas lacher tellement j'étais décidée à réussir ! Laughing - ainsi que l'épreuve du galop le plus lent et le pas le plus rapide)
avatar
Fleur

Messages : 52
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 44
Localisation : Dijon city (Far Est du dress' ;.))

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Gadget le Mer 11 Fév - 14:45

Pia MUNCK a écrit:A vous entendre, vous possédez tous le cheval de vos rêves ! silent

j'ai 2 loulous formidable mais pour le cso

mais comme j'adore le dress, plus tard, j'acheterai un vrai cheval de dress
avatar
Gadget

Messages : 203
Date d'inscription : 26/03/2008
Age : 33
Localisation : nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://damezule.chez.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Gadget le Mer 11 Fév - 14:47

Fleur a écrit:Je pense qu'on se ressemble beaucoup Gadget

oui et mon 7 ans s'appelle Orient Wink
avatar
Gadget

Messages : 203
Date d'inscription : 26/03/2008
Age : 33
Localisation : nancy

Voir le profil de l'utilisateur http://damezule.chez.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Fleur le Mer 11 Fév - 14:52

Pia MUNCK a écrit:A vous entendre, vous possédez tous le cheval de vos rêves ! silent




Oui, C'est peut-être un peu ça... Peut-être que nos chevaux ne sont pas parfaits, qu'ils ne seront jamais des ferrari de grand prix, mais serons-nous un jour capables de gérer une machine de guerre telle qu'un cheval de grand prix ?

Pour l'instant ceux que j'ai choisi me conviennent et m'apportent beaucoup à la fois techniquement et affectivement... alors oui, ils représentent mes rêves... même si je suis fascinée, comme tout le monde, par des chevaux mythiques tels que Bonfire, Salinero, et autres Corlandus. Mais ces chevaux là restent des mythes pour moi, je crois que si, par un extraordinaire concours de circonstances, on me proposait d'en monter un, je resterai pétrifiée et je n'oserai pas ne serais-ce que fermer les jambes ou tenir vraiment mes rénes... et ça se terminerait à mon avis très mal pour moi !!! Laughing
avatar
Fleur

Messages : 52
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 44
Localisation : Dijon city (Far Est du dress' ;.))

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Fleur le Mer 11 Fév - 14:54

par Gadget le Mer 11 Fév - 12:47

Fleur a écrit:
Je pense qu'on se ressemble beaucoup Gadget


oui et mon 7 ans s'appelle Orient

C'est vraiment une drole de coïncidence !!!
avatar
Fleur

Messages : 52
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 44
Localisation : Dijon city (Far Est du dress' ;.))

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Pia MUNCK le Mer 11 Fév - 15:12

Fleur a écrit:
Pia MUNCK a écrit:A vous entendre, vous possédez tous le cheval de vos rêves ! silent

Oui, C'est peut-être un peu ça... Peut-être que nos chevaux ne sont pas parfaits, qu'ils ne seront jamais des ferrari de grand prix, mais serons-nous un jour capables de gérer une machine de guerre telle qu'un cheval de grand prix ?

Pour l'instant ceux que j'ai choisi me conviennent et m'apportent beaucoup à la fois techniquement et affectivement... alors oui, ils représentent mes rêves... même si je suis fascinée, comme tout le monde, par des chevaux mythiques tels que Bonfire, Salinero, et autres Corlandus. Mais ces chevaux là restent des mythes pour moi, je crois que si, par un extraordinaire concours de circonstances, on me proposait d'en monter un, je resterai pétrifiée et je n'oserai pas ne serais-ce que fermer les jambes ou tenir vraiment mes rénes... et ça se terminerait à mon avis très mal pour moi !!! Laughing
Mais QUI parle des chevaux de Grand Prix ici ? Personne !!!

Entre des chevaux des petits potentiels et les chevaux de Grand Prix IL Y A TOUTE UNE GAMME !!!

En même temps, vos paroles me rassurent, car celà montre bien que beaucoup des gens arrivent à se satistfaire des chevaux de petit potentiel !

Mais ça me laisse perplexe qu'il n'y a pas plus d'ambitions... surtout sur un tel forum de SPORT !

Par contre, le fait que vous êtes en train de DÉCOUVRIR les techniques allemandes et hollandaises vous permet aussi de DÉCOUVRIR VOS CHEVAUX sous un autre angle, alors déjà celà est excitant et vous laisse avec plein des choses à vivre encore avec le cheval que vous possédez !
Wink

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Invité le Mer 11 Fév - 15:20

Pia MUNCK a écrit:A vous entendre, vous possédez tous le cheval de vos rêves ! silent

Non je ne possède pas le cheval de mes rêves , loin de la malheuresement .
D'ailleur plus j'avance dans mon travail avec ma jument et plus je songe a la vendre , je sais qu'elle n'a ni le potentiel ni le mental de m'emmener la ou j'aimerai aller mais pour l'instant elle fait ce qu'elle peut même si je sens que petit a petit elle a du mal a suivre le rythme et le niveau qu'on lui demande .
Malheuresement je suis jeune et j'ai un projet profesionnel qui risque de ne pas se combiner très bien avec l'équitaiton , alors j'hésite ... Esque sa vaut la peine que je sorte toutes mes économies pour changer de cheval si dans 2 ou 3 ans je doit le revendre ?
Enfin bref sa n'a rien a voir avec la crise ! Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Fleur le Mer 11 Fév - 16:15

Ange a écrit:
Pia MUNCK a écrit:A vous entendre, vous possédez tous le cheval de vos rêves ! silent

Non je ne possède pas le cheval de mes rêves , loin de la malheuresement .
D'ailleur plus j'avance dans mon travail avec ma jument et plus je songe a la vendre , je sais qu'elle n'a ni le potentiel ni le mental de m'emmener la ou j'aimerai aller mais pour l'instant elle fait ce qu'elle peut même si je sens que petit a petit elle a du mal a suivre le rythme et le niveau qu'on lui demande .
Malheuresement je suis jeune et j'ai un projet profesionnel qui risque de ne pas se combiner très bien avec l'équitaiton , alors j'hésite ... Esque sa vaut la peine que je sorte toutes mes économies pour changer de cheval si dans 2 ou 3 ans je doit le revendre ?
Enfin bref sa n'a rien a voir avec la crise ! Embarassed

Non effectivement ça s'appelle la réalité et ça nous rappelle que nous devons tous faire des choix, surtout lorsqu'on est très jeune comme toi Ange : le cheval ou les études... la passion ou la raison. C'est toujours difficile à faire mais dis toi que l'équitation a cela de merveilleux contrairement à beaucoup de sports, c'est qu'elle nous autorise à veillir et à pouvoir encore progresser... et puis, allons, soyons réalistes jusqu'au bout Laughing dans quelques années après avoir fait aboutir ton projet professionnel tu auras encore plus d'argent à mettre dans un cheval et que tu pourra l'entretenir toi-même (perso à ton âge dès que j'ai pu j'ai ouvert un compte d'épargne, pas en actions hein ! pas de blagues ! Twisted Evil pour mettre un peu tous les mois pour mon "futur" cheval dont l'achat a été longtemps, très longtemps différé mais c'était une joie de voir mon petit pécule grandir en consultant les offres de ventes : sans doute mon côté auvergnat qui ressortait aussi !! ) l'avantage aussi c'est qu'avec l'expérience acquise avec ta jument tu sauras encore mieux ce que tu veux et ce que tu ne veux pas en terme de cheval... mais dans tous les cas cela restera tes choix (ou ceux de tes parents?).
avatar
Fleur

Messages : 52
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 44
Localisation : Dijon city (Far Est du dress' ;.))

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  *CharloOotte* le Mer 11 Fév - 16:35

[quote="Fleur"]l'avantage aussi c'est qu'avec l'expérience acquise avec ta jument tu sauras encore mieux ce que tu veux et ce que tu ne veux pas en terme de cheval... mais dans tous les cas cela restera tes choix [quote]

C'est tout à fait mon cas ! Je sais à présent ce que je veux et ce que je ne veux plus Wink

J'ai déjà vendu mon ancienne jument car elle n'avait pas les capacités pour me sortir en concours (notamment CSO), mais avec celle que j'ai maintenant je ne pourrais pas la vendre, j'ai vécu trop de truc avec, je la mettrai au poulinage (j'ai la chance d'avoir des installations chez moi donc je peux me le permettre.. Wink )
avatar
*CharloOotte*

Messages : 516
Date d'inscription : 06/05/2008
Age : 29
Localisation : Alsace 68

Voir le profil de l'utilisateur http://les-amours-de-ma-vie.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Fleur le Mer 11 Fév - 16:43

Mais ça me laisse perplexe qu'il n'y a pas plus d'ambitions... surtout sur un tel forum de SPORT !

Par contre, le fait que vous êtes en train de DÉCOUVRIR les techniques allemandes et hollandaises vous permet aussi de DÉCOUVRIR VOS CHEVAUX sous un autre angle, alors déjà celà est excitant et vous laisse avec plein des choses à vivre encore avec le cheval que vous possédez !


Tu as tout à fait raison Pia, c'est ainsi que je l'entendais : avant de pouvoir, il faut savoir et pour savoir il faut s'ouvrir aux autres voir et comprendre comment ils font pour réussir aussi bien...

Pour ce qui est des performances sportives je pense qu'il est nécessaire d'aller à son rythme (même si c'est parfois un train de sénateur !!! Laughing ) et de trouver le ou les chevaux qui nous le permettent, c'est en ce sens que je disais que les miens me convenaient... Désolée de t'avoir fait "bondir" concernant les chevaux de grand prix, c'était seulement pour forcer le trait et dire, pour rassembler ma pensée, que certains chevaux ne conviennent pas à tous les cavaliers !
avatar
Fleur

Messages : 52
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 44
Localisation : Dijon city (Far Est du dress' ;.))

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  akari-chan le Mer 11 Fév - 17:12

après faut préciser le mot "rêve" :p ma jument n'est pas la jument de mes rêves ambitieux, mais c'est ma jument de coeur et celle de mes rêves d'enfants qui sont pour moi importants puis de toutes façon j'aime les chevaux avant d'aimer le dressage. au final ... n'importe quel cheval est pour moi le cheval de mes rêves peut être parce qu'un jour j'ai rêvé d'un cheval noir, ou parce que j'ai rêvé d'un cheval au grand coeur, où d'un cheval qui m'emmène n'importe où ...

après ce n'est qu'une question de sacrifice, personnellement je ne suis pas capable de la revendre, même si elle a 11 ans et qu'elle pourrait l'être mais j'ai vécu tellement de choses avec elle que je ne peux m'en séparer comme dit c'est ma jument de coeur, elle finira ses jours dans un pré près de chez moi, j'irais la voir tous les jours avec un bon kilo de carottes, une crème synthole pour le massage, son seau de complément pour vieux cheval retraité et je continuerais à l'emmener en ballade en main ou même en brouette si il le faut !!! mais hors de question de m'en séparer ^^

et maintenant j'ai reussit à trouver le deuxième cheval de mes rêves, certes il a 10 mois, mais je sais qu'il pourra m'y emmener, j'ai reussi à trouver un bon compromis pour garder ma jument et acquérir celui qui m'emmenera chez les grands !

j'ai beau être ambitieuse, si je n'avais pas pu acheter le petit, j'aurais continué avec ma jument je ne l'aurais même pas revendu pour dire d'acheter un cheval meilleur ... mais ce n'est qu'un choix personnel.
avatar
akari-chan

Messages : 645
Date d'inscription : 09/10/2007
Age : 28
Localisation : lyon (pour l'instant)

Voir le profil de l'utilisateur http://shiinami.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Pia MUNCK le Mer 11 Fév - 20:43

Fleur a écrit:
Mais ça me laisse perplexe qu'il n'y a pas plus d'ambitions... surtout sur un tel forum de SPORT !

Par contre, le fait que vous êtes en train de DÉCOUVRIR les techniques allemandes et hollandaises vous permet aussi de DÉCOUVRIR VOS CHEVAUX sous un autre angle, alors déjà celà est excitant et vous laisse avec plein des choses à vivre encore avec le cheval que vous possédez !


Tu as tout à fait raison Pia, c'est ainsi que je l'entendais : avant de pouvoir, il faut savoir et pour savoir il faut s'ouvrir aux autres voir et comprendre comment ils font pour réussir aussi bien...

Pour ce qui est des performances sportives je pense qu'il est nécessaire d'aller à son rythme (même si c'est parfois un train de sénateur !!! Laughing ) et de trouver le ou les chevaux qui nous le permettent, c'est en ce sens que je disais que les miens me convenaient... Désolée de t'avoir fait "bondir" concernant les chevaux de grand prix, c'était seulement pour forcer le trait et dire, pour rassembler ma pensée, que certains chevaux ne conviennent pas à tous les cavaliers !
Oui, mais celà était seulement hors de contexte à ce que je vous ai demandé ici !

Alors, une autre discussion, sur un autre topic !
silent

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Pia MUNCK le Mer 11 Fév - 20:49

akari-chan a écrit:après faut préciser le mot "rêve" :p ma jument n'est pas la jument de mes rêves ambitieux, mais c'est ma jument de coeur et celle de mes rêves d'enfants qui sont pour moi importants puis de toutes façon j'aime les chevaux avant d'aimer le dressage. au final ... n'importe quel cheval est pour moi le cheval de mes rêves peut être parce qu'un jour j'ai rêvé d'un cheval noir, ou parce que j'ai rêvé d'un cheval au grand coeur, où d'un cheval qui m'emmène n'importe où ...

après ce n'est qu'une question de sacrifice, personnellement je ne suis pas capable de la revendre, même si elle a 11 ans et qu'elle pourrait l'être mais j'ai vécu tellement de choses avec elle que je ne peux m'en séparer comme dit c'est ma jument de coeur, elle finira ses jours dans un pré près de chez moi, j'irais la voir tous les jours avec un bon kilo de carottes, une crème synthole pour le massage, son seau de complément pour vieux cheval retraité et je continuerais à l'emmener en ballade en main ou même en brouette si il le faut !!! mais hors de question de m'en séparer ^^

et maintenant j'ai reussit à trouver le deuxième cheval de mes rêves, certes il a 10 mois, mais je sais qu'il pourra m'y emmener, j'ai reussi à trouver un bon compromis pour garder ma jument et acquérir celui qui m'emmenera chez les grands !

j'ai beau être ambitieuse, si je n'avais pas pu acheter le petit, j'aurais continué avec ma jument je ne l'aurais même pas revendu pour dire d'acheter un cheval meilleur ... mais ce n'est qu'un choix personnel.
La question ne se pose pas réellement à toi, Akari, car tu te déjà rassuré avec un petit jeune crack derrière, pour prendre la relève dans 2 - 3 ans !!! I love you pirat Wink

Mais que tu as envie d'un cheval meilleur, celà se relève par ce geste d'aquérir un poulain... et si tu aurais eu le budget nécessaire, je pense même que tu aurais acheté un cheval adulte de très bonne qualité ! Wink sunny

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com
avatar
Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  akari-chan le Mer 11 Fév - 20:52

ho oui si j'avais eu le budget necessaire j'aurais directement cherché un cheval de 3 / 4 ans avec du potentiel ! et j'aurais trouvé une autre alternative pour garder ma jument sans qu'elle me coute trop ... genre ... la mettre en poulinière avec un contrat de location avec un elevage Very Happy ou la garder en poulinière mais à mon propre compte apres un an passé au pré tranquilou bref j'ai plein d'idée pour plein de cituations différentes ^^
avatar
akari-chan

Messages : 645
Date d'inscription : 09/10/2007
Age : 28
Localisation : lyon (pour l'instant)

Voir le profil de l'utilisateur http://shiinami.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Juju33 le Mer 11 Fév - 23:28

Moi perso je me plierais en quatre, je dormirais dans une tente, je mangerais de l'orge aplati tous les jours mais je veux garder ma jument, c'est clair que je suis limitée avec, mais niveau caractère et tout, avec les choses qu'on a vécu ensemble ... je crois que je la garderais jusqu'au bout et pourtant c'était pas prévu comme ça !

Mais sinon c'est pas non plus le cheval de mes rêves, mais je n'aurais pas eu les moyens d'entretenir "le cheval" de mes rêves ni même le niveau Laughing
avatar
Juju33

Messages : 1896
Date d'inscription : 29/01/2009
Age : 25
Localisation : Mérignac (33)

Voir le profil de l'utilisateur http://juna-despis33.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Tibook le Jeu 12 Fév - 1:14

Juju33 a écrit:Moi perso je me plierais en quatre, je dormirais dans une tente, je mangerais de l'orge aplati tous les jours mais je veux garder ma jument, c'est clair que je suis limitée avec, mais niveau caractère et tout, avec les choses qu'on a vécu ensemble ... je crois que je la garderais jusqu'au bout et pourtant c'était pas prévu comme ça !

Mais sinon c'est pas non plus le cheval de mes rêves, mais je n'aurais pas eu les moyens d'entretenir "le cheval" de mes rêves ni même le niveau Laughing

En te lisant, on découvre quelque chose comme une grande amitié entre toi et ta belle...

Mais, à l'origine, qu'est-ce qui fait qu'un beau jour, on est attiré par ce sport unique qui est le dressage? Question
avatar
Tibook

Messages : 1059
Date d'inscription : 16/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La CRISE FINANCIÈRE et nos chevaux !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum