Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Compteur de visites

L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  United-Dreams le Mar 18 Mai - 10:09

Ange a écrit:Je reviens sur ce sujet pour appuyer ce que dit Pia.

Quand je suis allée au Danemark avec elle, nous sommes passées dans les écuries où travail le papa de Donatello, le cheval de Popline (De Noir) .
Pia a voulu me le montrer et après l'avoir cherché dans toute l'écurie nous avons trouvé ce monsieur ... au paddock !
Tout heureux il est venu nous rejoindre au petit trot au cas ou on ramenerai quelque chose de comestible Laughing



Alors oui si même les étalons de valeurs ont droit a leur moment de liberté, pourquoi pas nos chevaux d'amateur ?

Bonjour ;-)

Je ne suis pas passé sur le forum depuis un moment (manque de temps)

Mais je parcourais ce sujet et je suis entièrement d'accord avec la majorité d'entre vous, pour moi un cheval doit avoir des moments de liberté, doit aller au parc.

Je suis également tombé sur cette photo de De Noir, je l'ai vu à VERDEN l'été dernier, un vrai coup de coeur, puis un cavalière vraiment top toujours souriante Very Happy
J'ai pas mal de jolies photos si ça vous intérèsse, mais ce topic n'est peut être pas trop approprié !

United-Dreams

Messages : 17
Date d'inscription : 06/05/2009
Age : 29
Localisation : Moselle

Voir le profil de l'utilisateur http://united246.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  popline le Mar 18 Mai - 23:44

United-Dreams a écrit:

Je suis également tombé sur cette photo de De Noir, je l'ai vu à VERDEN l'été dernier, un vrai coup de coeur, puis un cavalière vraiment top toujours souriante Very Happy
J'ai pas mal de jolies photos si ça vous intérèsse, mais ce topic n'est peut être pas trop approprié !
oui moi ça m'intéresse beaucoup! c'est le papa de mon cheval!
tu peux les mettre sur mon topic si tu veux

popline

Messages : 782
Date d'inscription : 30/10/2007
Age : 30
Localisation : Saumur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  Coryphée le Mer 19 Mai - 10:53

Le froid a malheureusement reculé l'ouverture des prairies chez nous cette année. Crying or Very sad
Ce n'est qu'un mauvais souvenir maintenant qu'elles ont ouvertes... Ces fameuses prairies qui guérissent les maux de nos chevaux!






Coryphée

Messages : 60
Date d'inscription : 05/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  Lou le Dim 8 Aoû - 18:45

Au risque de me faire traiter de mauvaise proprio.. J'ai un cheval qui a un dos fragile, il a étais au près a une époque, au moins 2h par jour, et toute les trois semaines: osteo.. Depuis que j'ai changer d'écurie il n'y vas plus, je le lache au manège, l'enmène brouter tout les soirs, mais honnetement le près j'ai peur. Puis je n'est pas vraiment constaté d'améliration moral, il étais plutot beaucoup plus c*n.

Lou

Messages : 7
Date d'inscription : 31/07/2010
Localisation : Strasbourg (67)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  appledou le Dim 8 Aoû - 19:30

Lou a écrit:Au risque de me faire traiter de mauvaise proprio.. J'ai un cheval qui a un dos fragile, il a étais au près a une époque, au moins 2h par jour, et toute les trois semaines: osteo.. Depuis que j'ai changer d'écurie il n'y vas plus, je le lache au manège, l'enmène brouter tout les soirs, mais honnetement le près j'ai peur. Puis je n'est pas vraiment constaté d'améliration moral, il étais plutot beaucoup plus c*n.
Tu le dis toit même tu le lâche au manège, c'est déjà un moment de liberté.
Perso chez nous l'hiver on a des petits paddock qui nous permettent de les laisser s'amuser mais quand j'ai concours, la semaine précédente, pas de paddock pour mon grisou qui deviendrait baie sinon, alors je le lâche dans la carrière et il s'éclate aussi!

appledou

Messages : 359
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 33
Localisation : Pas de Calais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je trouve cela indispensable

Message  CloeB le Mer 26 Jan - 5:46

Bonsoir Smile

Perso, je laisse mon cheval jouer en liberté le plus souvent possible ( je joue meme avec lui XD) Je trouve que les chevaux qui ne sortent jamais font pitier... À mon écurie, il y a beaucoup de propriétaire qui mettent rarement leur chevaux en liberté de peur qu'ils ne se blesse et je trouve ca dommage... Pour ma part j'ai louer un champs priver des que la neige disparaitra et bientot, je vais essayé mon cheval avec son nouveau copain James qui si tout va bien, sera sorti avec mon cheval cette été. J'attends qu'il soit déferrer avant de les essayés, un ruades avec un fer a crampons, ca doit pas etre extra Shocked

CloeB

Messages : 33
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  Pia MUNCK le Mer 26 Jan - 15:48

Merci de vos témoignages sur la liberté de vos chevaux... c'est EXTRA ! sunny

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com

Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  captiv le Mer 26 Jan - 17:34

oui super ce topic, c drole javais bcp entendu que dans les ecuris de dress les chevaux n'allaient pas dehors ...
perso les miens vont tout les jours dehors sauf si il fait vraiment trop trop moche ce qui arrive rarement quand meme
Au debut en revanche avec les nouveaux on prend bcp de precautions car souvent il n'aiment pas trop etre dehors par manque h'baitude auj tout nos chevaux aiment etre dehors, certains plus que d'autres mais se taper un bon galop avec le copains a coté ca ils aiment tous Very Happy

captiv

Messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  Pia MUNCK le Mer 26 Jan - 20:29

Deby a écrit:
Pia MUNCK a écrit:
Deby a écrit:
melody06 a écrit:Bonsoir
Voila j'ai changé mon cheval d'écurie, mieux nourri, moins de paddock, il a pri beaucoup de peps' je suis contente.

Moins de paddock ?? scratch
Si les chevaux vont TROP au paddock (une heure par jour est bien), ils perdent trop leur énergie... et du coup ils en manquent sous cavalier.

C'est normal et un simple calcul mathématique... car les chevaux ne sont pas des machines non plus ! Wink

Pour une fois Pia je ne suis pas d'accord avec toi, si un cheval ne passe qu'une heure au paddock ou au près, plus une heure d'entrainnement cela lui fait 22h au box étant donné que le cheval dort de 3 à 5h, en moyenne cela lui fait 18h ou il ne fait rien dans son box. Désolé mais ça fait un peu beaucoup !!
Ok, on peu retrancher des marche au pas et peu être une longe ainsi que le pansage mais ça ne déscend pas en dessous de 10h !!! même dans un grand box, pour un animal qui est censé marcher toute la journée, c'est énorme !!

Pour illustrer ma démonstration, je prendrais l'exemple d'une jument que j'avais en demi pension, une trotteuse, petite boule d'energie. Je la montais le matin et la mettais TOUTE l'après-midi au prés. Resultat : une jument heureuse, et toujours tres tres tres rapide !!
J'ajouterais qu'a ce jour elle est dans une autres écurie et va en pature TOUTE la journée et elle a toujours autant de peps.

Autres exemple, en été mon cente équestre laissait les poneys au prés toute la journée on les sortais pour les cours et es rentrait dès la fin du cours et aucun n'était fatigué, au contraire !

Certes, les comportement changent en fonction des chevaux mais il faut faire la différence entre bonne volonté du cheval pour travailler et pétage de plomb parceque celui ci reste trop enfermé.

ps : j'exclu ici les veilles de concours ou le planning évidemment est modifié, quoique.
Fais-moi confiance, Deby... avec 44 ans avec les chevaux, chez-moi, dans les Centres Equestres, écuries propriétaires, j'en ai pris conscience des choses !

Et si l'on souhaite faire des concours d'un certain niveau avec son cheval, environs une heure par jour au paddock est dans la bonne norme avec ces chevaux de concours.

Certains même moins... d'autres (si TRES nerveux) un peu plus... mais l'on commence par messurer à partir d'une heure, puis l'on s'adapte pour garder assez d'énergie.

Mais ne perdons pas de NOTRE énergie avec des discussions stériles sur ce sujet... je vous donne mes observations et expériences SUR LES CHEVAUX DE CONCOURS (qui souvent ne souhaitent même pas rester une heure au paddock, tellement ils s'énervent avec les petites insectes)... puis, vous faites à votre gré ! Wink

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com

Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  Deby le Mer 26 Jan - 21:23

Pia MUNCK a écrit:
Deby a écrit:
Pia MUNCK a écrit:
Deby a écrit:
melody06 a écrit:Bonsoir
Voila j'ai changé mon cheval d'écurie, mieux nourri, moins de paddock, il a pri beaucoup de peps' je suis contente.

Moins de paddock ?? scratch
Si les chevaux vont TROP au paddock (une heure par jour est bien), ils perdent trop leur énergie... et du coup ils en manquent sous cavalier.

C'est normal et un simple calcul mathématique... car les chevaux ne sont pas des machines non plus ! Wink

Pour une fois Pia je ne suis pas d'accord avec toi, si un cheval ne passe qu'une heure au paddock ou au près, plus une heure d'entrainnement cela lui fait 22h au box étant donné que le cheval dort de 3 à 5h, en moyenne cela lui fait 18h ou il ne fait rien dans son box. Désolé mais ça fait un peu beaucoup !!
Ok, on peu retrancher des marche au pas et peu être une longe ainsi que le pansage mais ça ne déscend pas en dessous de 10h !!! même dans un grand box, pour un animal qui est censé marcher toute la journée, c'est énorme !!

Pour illustrer ma démonstration, je prendrais l'exemple d'une jument que j'avais en demi pension, une trotteuse, petite boule d'energie. Je la montais le matin et la mettais TOUTE l'après-midi au prés. Resultat : une jument heureuse, et toujours tres tres tres rapide !!
J'ajouterais qu'a ce jour elle est dans une autres écurie et va en pature TOUTE la journée et elle a toujours autant de peps.

Autres exemple, en été mon cente équestre laissait les poneys au prés toute la journée on les sortais pour les cours et es rentrait dès la fin du cours et aucun n'était fatigué, au contraire !

Certes, les comportement changent en fonction des chevaux mais il faut faire la différence entre bonne volonté du cheval pour travailler et pétage de plomb parceque celui ci reste trop enfermé.

ps : j'exclu ici les veilles de concours ou le planning évidemment est modifié, quoique.
Fais-moi confiance, Deby... avec 44 ans avec les chevaux, chez-moi, dans les Centres Equestres, écuries propriétaires, j'en ai pris conscience des choses !

Et si l'on souhaite faire des concours d'un certain niveau avec son cheval, environs une heure par jour au paddock est dans la bonne norme avec ces chevaux de concours.

Certains même moins... d'autres (si TRES nerveux) un peu plus... mais l'on commence par messurer à partir d'une heure, puis l'on s'adapte pour garder assez d'énergie.

Mais ne perdons pas de NOTRE énergie avec des discussions stériles sur ce sujet... je vous donne mes observations et expériences SUR LES CHEVAUX DE CONCOURS (qui souvent ne souhaitent même pas rester une heure au paddock, tellement ils s'énervent avec les petites insectes)... puis, vous faites à votre gré ! Wink

Ce n'est pas un manque de confiance, juste une divergeance d'opinion pour ce qui est des cheaux de concours, on peut juger que lorsque qu'on est dans le milieu et je n'y suis pas mais pour les chevaux "normal" ça me semblait indispensabe de donner mon opinion, si l'activité du cheval de mélody augmente c'est peut être pour de mauvaises raisons. Un changement brutal d'environnement, changement d'horaires pour les paddocks. Enfin on ne va pas écrire un roman sur ça non plus Wink

Deby

Messages : 311
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur http://svart-melankoli.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  Pia MUNCK le Mer 26 Jan - 22:10

Deby a écrit:
Pia MUNCK a écrit:
Deby a écrit:
Pia MUNCK a écrit:
Deby a écrit:
melody06 a écrit:Bonsoir
Voila j'ai changé mon cheval d'écurie, mieux nourri, moins de paddock, il a pri beaucoup de peps' je suis contente.

Moins de paddock ?? scratch
Si les chevaux vont TROP au paddock (une heure par jour est bien), ils perdent trop leur énergie... et du coup ils en manquent sous cavalier.

C'est normal et un simple calcul mathématique... car les chevaux ne sont pas des machines non plus ! Wink

Pour une fois Pia je ne suis pas d'accord avec toi, si un cheval ne passe qu'une heure au paddock ou au près, plus une heure d'entrainnement cela lui fait 22h au box étant donné que le cheval dort de 3 à 5h, en moyenne cela lui fait 18h ou il ne fait rien dans son box. Désolé mais ça fait un peu beaucoup !!
Ok, on peu retrancher des marche au pas et peu être une longe ainsi que le pansage mais ça ne déscend pas en dessous de 10h !!! même dans un grand box, pour un animal qui est censé marcher toute la journée, c'est énorme !!

Pour illustrer ma démonstration, je prendrais l'exemple d'une jument que j'avais en demi pension, une trotteuse, petite boule d'energie. Je la montais le matin et la mettais TOUTE l'après-midi au prés. Resultat : une jument heureuse, et toujours tres tres tres rapide !!
J'ajouterais qu'a ce jour elle est dans une autres écurie et va en pature TOUTE la journée et elle a toujours autant de peps.

Autres exemple, en été mon cente équestre laissait les poneys au prés toute la journée on les sortais pour les cours et es rentrait dès la fin du cours et aucun n'était fatigué, au contraire !

Certes, les comportement changent en fonction des chevaux mais il faut faire la différence entre bonne volonté du cheval pour travailler et pétage de plomb parceque celui ci reste trop enfermé.

ps : j'exclu ici les veilles de concours ou le planning évidemment est modifié, quoique.
Fais-moi confiance, Deby... avec 44 ans avec les chevaux, chez-moi, dans les Centres Equestres, écuries propriétaires, j'en ai pris conscience des choses !

Et si l'on souhaite faire des concours d'un certain niveau avec son cheval, environs une heure par jour au paddock est dans la bonne norme avec ces chevaux de concours.

Certains même moins... d'autres (si TRES nerveux) un peu plus... mais l'on commence par messurer à partir d'une heure, puis l'on s'adapte pour garder assez d'énergie.

Mais ne perdons pas de NOTRE énergie avec des discussions stériles sur ce sujet... je vous donne mes observations et expériences SUR LES CHEVAUX DE CONCOURS (qui souvent ne souhaitent même pas rester une heure au paddock, tellement ils s'énervent avec les petites insectes)... puis, vous faites à votre gré ! Wink

Ce n'est pas un manque de confiance, juste une divergeance d'opinion pour ce qui est des cheaux de concours, on peut juger que lorsque qu'on est dans le milieu et je n'y suis pas mais pour les chevaux "normal" ça me semblait indispensabe de donner mon opinion, si l'activité du cheval de mélody augmente c'est peut être pour de mauvaises raisons. Un changement brutal d'environnement, changement d'horaires pour les paddocks. Enfin on ne va pas écrire un roman sur ça non plus Wink
Mais c'est justement ÇA qui n'est pas intéressant... et un dialogue stérile :

DONNER SON OPINION SUR LES AUTRES !

Sauf si l'on a VRAIMENT qq chose d'intéressant à dire, qui fait progresser l'autre !

Alors, contentes-toi, Deby, de nous montrer ce qui TE RÉUSSISSE... en longe, monter, ton cheval au pré ou autre, avec TON TÉMOIGNAGE... puis, laisses les autres faire leur expérience, leur témoignage, sans dire si TOI TU PENSES que c'est bien ou non !

Ainsi, moi-même et les assistants ici pourrons plus facilement aider les cavaliers en détresse, et pour le lecteur ça devient un forum plus intéressant à lire que l'opinion de celui-ci ou celui-là, dont tout le monde, en gros, s'en fout ! Wink

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com

Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  appledou le Jeu 27 Jan - 21:47

Pia MUNCK a écrit:
Deby a écrit:
melody06 a écrit:Bonsoir
Voila j'ai changé mon cheval d'écurie, mieux nourri, moins de paddock, il a pri beaucoup de peps' je suis contente.

Moins de paddock ?? scratch
Si les chevaux vont TROP au paddock (une heure par jour est bien), ils perdent trop leur énergie... et du coup ils en manquent sous cavalier.

C'est normal et un simple calcul mathématique... car les chevaux ne sont pas des machines non plus ! Wink


Bonjour,
En ce qui nous concerne nous avons 3 loulous avec chancun un caractère différent et des façons différentes d'apréhender le travail.
On pourrait penser que les chevaux les plus près du sang sont ceux qui ont nécessairement le besoin d'être le + en liberté, en ce qui me concerne j'ai remarqué que non, et je suis tout à fait d'accord avec Pia car certains perdent trop d'énergie dehors et d'autres au contraire ont besoin de bcp + de moments de liberté pour être attentif au travail.
J'ai un anglo qui aime se défouler en liberté comme il n'oserait jamais le faire sous cavalier, une PS qui aime galopper de long en large et un SF qui a besoin de se détendre avant travail car tjs stressé et se détend quand il est en paddock.
Le denier peut rester plus d'une heure, mon anglo et la PS 30min leur suffisent car ils jettent leur feux et après sont tout calme, alors que le SF trottine, regarde ce qui ce passe, retrottine, machouille qq brins d'herbes.... On s'adapte!

appledou

Messages : 359
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 33
Localisation : Pas de Calais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  boombastic le Lun 18 Avr - 16:01

bonjour,
Pour moi aussi, je pense qu'il est important qu'un cheval sorte tous les jours et vive une vraie vie de cheval. D'ailleurs en ce moment c'est un peu mon problème.
mes chevaux vivent au pré toute l'année chez moi, il sont très peu rentrés au box (pb de santé ou météo vraiment mauvaise)
mais maintenant, je suis partie à l'étranger avec ma jument, et j'ai tenté de lui trouver une pension ou elle pourrai etre sortie tous les jours, au moins au paddock et dans l'idéal au pré... mais ici, les patures semblent etre un luxe auquel très peu de chevaux ont droit.
alors oui je voudrais que mon cheval sorte tous les jours, mais c'est impossible, et j'espere que ca n'atteindra pas trop son moral, elle qui vivait toute l'année dehors..
qu'en pensez-vous?

est-il plus difficile pour un cheval rustique de s'acclimater à une vie au box, que pour un cheval de concours qui a toujours vécu comme ca?

boombastic

Messages : 9
Date d'inscription : 03/11/2010
Localisation : Vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  Pia MUNCK le Mar 19 Avr - 2:48

boombastic a écrit:bonjour,
Pour moi aussi, je pense qu'il est important qu'un cheval sorte tous les jours et vive une vraie vie de cheval. D'ailleurs en ce moment c'est un peu mon problème.
mes chevaux vivent au pré toute l'année chez moi, il sont très peu rentrés au box (pb de santé ou météo vraiment mauvaise)
mais maintenant, je suis partie à l'étranger avec ma jument, et j'ai tenté de lui trouver une pension ou elle pourrai etre sortie tous les jours, au moins au paddock et dans l'idéal au pré... mais ici, les patures semblent etre un luxe auquel très peu de chevaux ont droit.
alors oui je voudrais que mon cheval sorte tous les jours, mais c'est impossible, et j'espere que ca n'atteindra pas trop son moral, elle qui vivait toute l'année dehors..
qu'en pensez-vous?

est-il plus difficile pour un cheval rustique de s'acclimater à une vie au box, que pour un cheval de concours qui a toujours vécu comme ca?
Observes ton cheval et ses eventuels changements d'humeurs etc... puis, racontes-nous.

Tu peux "remplacer" avec BEAUCOUP de balades au pas, des trottings et grandes galopades dehors, obstacle en liberté (ou monté), broutage en main, longe liberté (sans enrênements), et le droit de se rouler dans le manège ou ailleurs (même tenu en main dans une longe longue) après d'être monté. Wink

_________________
...

Vente de chevaux de dressage danois aux meilleures origines allemandes et hollandaises :

http://www.scandinavian-dressage.com

Pia MUNCK

Messages : 10102
Date d'inscription : 03/10/2007
Age : 60
Localisation : Danemark

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scandinavian-dressage.com

Revenir en haut Aller en bas

Liberté chérie

Message  extra le Dim 22 Avr - 20:06

N'oublions jamais que nos chers chevaux sont des mammifères herbivores, grégaires, claustrophobes, peureux, extrêmement sensibles, dont la vision est bien différente de la nôtre, etc, etc ... La vie de chevaux de sport que nous leur offrons est bien souvent très éloignée de leur état naturel: on les garde en captivité, souvent isolés dans leur boîtes, on les transporte dans des petites boîtes à roulettes, on craint le contact entre eux, on débarque dans leur box avec nos exigences sans qu'ils sachent à quelle sauce ils vont être montés, et j'en passe ... et eux sont à notre disposition et acceptent beaucoup de nous. Alors il me semble, qu'en plus de leur offrir des techniques de travail qui respectent leur intégrité physique et mentale, la liberté et l'herbe fraîche sont absolument indispensables si on veut pas les détourner totalement de ce qu'ils sont, vraiment.
PS: il va de soi que notre devoir est de les protéger: un cheval qui est rarement lâché peut peut-être d'abord goûter à un petit paddock avec guêtres, cloches, etc ... et puis passer à quelque chose de + grand par la suite. Ils font les fous la première fois, mais ensuite leur seule obsession est de manger de l'herbe sunny

extra

Messages : 6
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 49
Localisation : Maisons-Laffitte, France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vintageforlove.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  * le Dim 22 Avr - 20:42

J'avoue que parfois la mienne s’ennuyait d'être trop au paddock seule. C'était pourtant son lot quand j'étais pas là.

*

Messages : 336
Date d'inscription : 16/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'importance d'accorder des moments de LIBERTÉ aux chevaux

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum